Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3216 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
| | |
| | |
| ||
|[pic] | |
| |JACQUES - Stipulons : 1° qu’attendu qu’il est écrit là-haut que |
| |je vous suis essentiel, et que je sens, que je sais quevous ne |
| |pouvez pas vous passer de moi, j’abuserai de cet avantage toutes |
| |et quantes fois que l’occasion s’en présentera. |
| ||
| |LE MAÎTRE - Mais, Jacques, on n’a jamais rien stipulé de pareil. |
| | |
| |JACQUES - Stipulé ou non stipulé, cela s’estfait de tous les |
| |temps, se fait aujourd’hui, et se fera tant que le monde |
| |durera[1]. |

Le rapport maître / valet au XVIIIe siècle

Après la mort de Louis XIV en 1715, la sociétéfrançaise du XVIIIe siècle va se trouver en constante mutation grâce aux réflexions, aux innovations et à l’évolution des moeurs. L’ascension de la bourgeoisie va s’épanouir sous les règnes de Louis XV et Louis XVI et ne fera qu’accentuer l’ébranlement des anciennes structures sociales. Les nobles se sentent menacés par cette riche classe bourgeoise qui critique leur oisiveté et passivité, et qui pourtantcherche à pénétrer leurs rangs en se faisant anoblir par le roi ou en mariant leurs filles à des gentilshommes. La société, jusque-là divisée en trois ordres, à savoir la noblesse, le clergé et le tiers état, va commencer à observer une modification des groupes sociaux. Certaines comédies, certains contes (philosophiques) ou romans vont mettre en avant le couple maître / valet qui fera ressortircette réalité sociale. Ce nouveau duo est d’autant plus important à l’époque que le valet représente le peuple.
A travers certaines comédies composées par Marivaux et Beaumarchais et certains contes écrits par Voltaire et Diderot, nous allons observer cette quête de liberté par les valets qui ne pourraient pas se le permettre dans la société et montrer l’évolution des mentalités.
Nepouvant étudier toutes les pièces, nous nous pencherons plus spécifiquement sur les oeuvres étudiées ce semestre. En combinant l'analyse des différentes oeuvres, nous proposons le plan suivant : un relation ambigüe dans le jeu des pouvoirs, le valet devenu maître, et enfin le valet porte-parole de l’auteur.

Le valet avait pour fonction de servir et d’obéir au maître. Grâce à la grandeliberté de parole qui lui est attribuée dans La Double Inconstance, Le Maraige de Figaro ou encore Jacques le Fataliste, il arrive souvent à reprendre le dessus, mais le couple maître/valet reste indissociable.
Le valet est tout juste montrer comme un homme tandis que le noble est toujours bien conscient de la supériorité que lui conferre son rang. On retrouve certains personnages de la...
tracking img