Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (750 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’humanisme est une attitude philosophique qui met l’Homme et les valeurs humaines au cœur de ses questionnements. Redécouvrant les grands textes de l'Antiquité, le mouvement humaniste affirme safoi dans les capacités de connaissance que possède l'être humain. L'humanisme insiste sur les "trois P" : pédagogie, philosophie et philologie, et affirme donc la valeur de l'éducation humaniste (àtravers l'apprentissage des langues par exemple) contre l'éducation monastique. Ce mouvement a lieu à l'époque de la renaissance.
Écrivains représentatifs : Pétrarque, Érasme, FrançoisRabelais, Michel de Montaigne. Mouvement qui concerne tous les arts, tous les pays d’Europe (né en Italie). Suite à la période de troubles qu'a été le XVIe siècle, les baroques créent une littératurefaisant la part belle aux illusions, aux métamorphoses, et à l'instabilité. On est en présence d'un "monde renversé", caractérisé par de nombreux oxymores. La protubérance, l'étrangeté et le registrepathétique sont caractéristiques du mouvement, qui se veut libéré. Ainsi, le baroque veut nous faire changer notre vision du monde, en nous faisant comprendre que tout est éphémère, que le changementest naturel.
Écrivains représentatifs : Théophile de Viau, Saint-Amant, Tristan L'Hermite, Madeleine de Scudéry. Le classicisme apparaît en partie en réponse à l'exagération baroque,mais surtout en conséquence de la réglementation et de la codification de la culture initiée par le pouvoir politique (Richelieu, Mazarin, Louis XIV) qui créé des académies comme l'Académie française.Ce mouvement impose des codes et des règles aux genres littéraires afin d'atteindre la perfection, recherchée par les classiques. Ces derniers prennent pour modèles les Anciens, c'est-à-dire lesGrecs et les Romains de l'Antiquité. Le classicisme cherche à expliquer les passions de ses héros et héroïnes par la raison. Les classiques veulent emporter l'adhésion du lecteur, le "réformer" en lui...
tracking img