Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La maltraitance désigne des mauvais traitements infligés à des personnes que l’on traite avec brutalité ou sévérité. Ces victimes sont souvent dépendanteset sans défense. La maltraitance a fréquemment des conséquences durables sur la santé physiologique et psychique des victimes. De plus, les formes demaltraitance durant l'enfance que sont les coups et violences ou les viols, ont bien souvent des conséquences majeures sur le développement des enfants etadolescents, ce qui se traduit parfois a l’âge adulte par la reproduction de comportements violents, sur d'autres, ou sur soi-même. Mais de nombreuses études portantsur la France et le Canada montrent que seule une faible part des victimes d'une maltraitance pendant l'enfance sont eux-mêmes devenus des maltraitants.
Onobserve souvent, chez les victimes, des sentiments d'impuissance et d’humiliation suite à des atteintes corporelles.
Les situations de privation (denourriture, de soins, d'affection ou d'attention) peuvent conduire au désespoir et au refus de vivre.
La meilleure défense des enfants contre les abus est eneffet
• La confiance en soi.
• Savoir maîtriser ce genre de situation.
• Savoir qu’il peut en parler et qu’il sera écouté et compris
• Savoir où et commenttrouver de l'aide.
Les enfants ont le droit de se sentir en sécurité.
Peines encourue dans différents cas.
*Lorsqu’une maltraitance est commise sur unmineur de quinze ans, que ce soit par un ascendant naturel ou legitime, cette personne sera emprisonnée durant cinq ans, et devra payer 75 000 euros d’amende.
tracking img