Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (324 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les inégalités de salaires
Distribution des salaires mensuels nets en 2006, en euros (salariés à temps complet du secteur privé et semi-public)
Source : D’après AlternativesEconomiques, hors-série n°82, 4TR 2009
Questions :
Complétez le tableau et faites une phrase donnant du sens aux chiffres encadrés : En 2006, les 10 % des hommes salariés les moinsbien rémunérés avaient un salaire mensuel net inférieur à 1 098 euros. (1pt)
La même année, 50 % des femmes salariées avaient un salaire mensuel net inférieur à 1 428 euros et 50 %gagnaient plus. (1pt)
En 2006, les 10 % de salariés les mieux payés gagnaient plus de 2 969 euros net mensuel. (1pt)
En 2006, les 10 % d’hommes salariés les mieux payés gagnaient 1.3 foisplus que les 10 % de femmes salariées les mieux payées. (1pt)
Complétez le paragraphe suivant avec vos résultats et les propositions suivantes :_ _inégalités salariales,___hommes, hiérarchie des salaires_, femmes. (6pts) En 2006, le salaire net mensuel des 10 % de salariés hommes les mieux payés était supérieur de 2 261 euros à celui des 10 % des salariés hommesles moins bien payés soit 3.06 fois plus entre les deux groupes. Chez les salariées femmes cet écart ne représentait que 1 574 euros soit 2.56 fois plus entre les salariées les mieuxpayées et les moins bien payées. On peut donc en conclure que les écarts de salaires sont plus forts chez les hommes que chez les femmes.
Dans l’ensemble, le salaire des 10 % de salariés lesmieux rémunérés était 2.82 fois plus élevé que celui des 10 % les moins bien rémunérés ce qui représentait 1 917 euros de plus entre les deux groupes.
En 2006, le rapport hommes/femmespasse de 1.09 Au premier décile à 1.30 Au dernier décile. On peut donc en conclure que les inégalités salariales s’accroissent à mesure qu’on s’élève dans la hiérarchie des salaires.
tracking img