Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1150 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PAUL VERLAINE :

Paul Marie Verlaine est un poète français, né à Metz le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896.
BIOGRAPHIE :
1845 : pour suivre les affectations de son père officier, installations successives à Montpellier, Sète, Nimes.
1851 : à 7 ans : la famille Verlaine s'installe a Paris.
1853 : élève interne a l'institution Landry.
1855 : entré au lycée Bonaparte.
1858 :à 14 ans, il adresse un poeme à Victor Hugo : "La mort"
1861 : études secondaires à Paris.
1862 : à 18 ans, il termine ses études secondaires a Paris, bachelier en lettre il s'intérrèsse à Baudelaire et Gautier.
Premier amour -> sa cousine : Elisa.
Il s'incrit en école de droit.
1863 : publie sa première oeuvre "Monsieur Prudhomme".
Introduit dans le salon de la marquise deRicard, mère de son ami François Xavier De Ricard. Rencontre de Banville, Coppée, Villiers de l’Isle-Adam, Chabrier, Mendès, Heredia.

1864 : à 20 ans, il devient employé administratif, à l'hotel de ville de Paris, fréquente les salons parisiens et les cafés.

1865 : Employé à la Préfecture de la Seine. Nevermore.
Publie une étude sur baudelaire
Mort deson père.

1866 : S’installe avec sa mère.
Parution à compte d’auteur des Poèmes saturniens. Correspond avec Mallarmé.

1867 : à 23 ans Mort de sa cousine Elisa.
Assiste à l’enterrement de Baudelaire.
Publie Les Amies, scènes d’amour saphique sous le pseudonyme de Pablo de Hernandez.

1868 : Est introduit au Salon de Nina de Villard où il retrouveCharles Cros, Villiers de l’Isle-Adam, Anatole France…
Le tribunal ordonne la destruction des exemplaires des Amies

1869 : à 25 ans, Les Fêtes galantes en librairie
Rencontre Mathilde Mauté de Fleurville et lui déclare son amour durant l’été.
Dispute avec sa mère sous l’emprise de l’ivresse.
Demande la main de Mathilde.
Commence "La Bonne Chanson "

1870 : à 26ans, Mariage avec Mathilde le 11 août à la mairie du XVIIIe arrondissement
de Paris.
1871 : à 27 ans, Verlaine prend parti pour la Commune. Il s’engage dans la Garde nationale. Combats de rue et fusillades. Révoqué par arrêt du préfet de la Seine. S’installe chez les Mauté, ses beaux-parents. Reçoit 2 lettres d’Arthur Rimbaud (17ans). Verlaine l’invite à Paris : « Venez, chère grande âme,on vous appelle, on vous attend… » Rimbaud arrive en septembre à Paris. Accueilli chez les Mauté. Brutalités envers Mathilde. Naissance de leur fils Georges en octobre.

1872 : Début de la procédure en séparation avec Mathilde. Verlaine introduit Rimbaud dans les cercles littéraires. et les clubs. Tableau "Le Coin de table" de Fantin-Latour où l’on voit Verlaine et Rimbaud au Cercle Zutique.Verlaine et Rimbaud fuient la répression et quittent Paris. Voyages avec Rimbaud : Arras, Bruxelles, Ostende, Douvres, puis Londres.
Verlaine opte pour la nationalité française car Metz est devenue prussienne.

1873 : Verlaine et Rimbaud retrouvent les Communards exilés à Londres.
Ils donnent des leçons de français et fréquentent les cercles artistiques.Verlaine quitte seul Londres pour Bruxelles afin de tenter une réconciliation avec sa femme. Mais Rimbaud le rejoint, accompagné de la mère de Verlaine.
Fait divers : Verlaine, au cours d’une dispute, tire deux coups de feu sur Rimbaud et le blesse légèrement. Arrestation de Verlaine. Accusé de tentative d’assassinat, Verlaine est incarcéré à la prison des Carmes à Bruxelles.
8août : Il est condamné à 2 ans de prison. Il est Incarcéré à la prison de Mons.
Il écrit "Crimen amoris".

1874 : à 30 ans, Parution des "Romances sans paroles".
En prison à Mons, il commence "Sagesse".
Retour au catholicisme. Se confesse et communie.
Il ecrit Art poétique qui paraîtra en 1882.

1875 : Libéré le 16 janvier pour bonne conduite....
tracking img