Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1097 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Un début de problématisation ...
Le sens commun a tendance à opposer la loi et la liberté[->0] : les lois ou le droit[->1] contraindraient, donc annuleraient la liberté. Mais de quelles lois parlons-nous ? S’agit-il des lois juridiques ? Des lois physiques ? Des lois morales ? Des lois psychologiques ou historiques, s’il en est ?
Définissons par « loi » une proposition par laquelle sont énoncésune régularité, une constance, un devoir[->2] être ou une norme. En ce cas, toute loi s’oppose au fait, à ce qui est.
Par liberté, entendons provisoirement ce qui a trait à une autodétermination : un sujet[->3] libre est capable de se déterminer à agir, sous une forme réfléchie, et ce en toute indépendance à l’égard de la nature ou d’une nature (une nature humaine, une sensibilité naturelle).Aussi la loi semble-t-elle limiter la liberté[->4] humaine, dès lors qu’elle s’imposerait de l’extérieur à un sujet. Or, là est tout le problème : s’il y a des lois, notamment au sens juridique, c’est que le législateur suppose que ce devoir[->5] être qu’elle commande peut être admis réflexivement et donner lieu à un comportement autant légal que responsable. S’il n’y avait donc nulle liberté, ilsuffirait de contraindre directement, et non d’édicter des lois. La loi constitue-t-elle pour la liberté[->6] un obstacle ou une condition ? implique donc que l’on interroge la relation loi/liberté.

Top of Form 1

Top of Form 1
· loi : 1. (Juridique) Prescription promulguée par l'autorité souveraine d'un pays et dont la transgression est poursuivie ; synonyme de loi positive ; par analogie,lois divines : décrets supposés émaner de la volonté divine et gouvernant tant la nature que les actions humaines. 2. Par ext., règle suivie avec une certaine régularité dans une société, et dont la transgression est considérée comme une faute, même si elle n'est pas obligatoirement suivie de sanctions : les lois de l'honneur, les lois morales. 3. Norme à laquelle on ne peut se soustraire : «L'impératif catégorique seul a valeur de loi pratique » (KANT) ; les lois de la pensée. 4. Loi de la nature, loi scientifique : a) Proposition générale constatant une nécessité objective : tout phénomène a une cause. b) Fonction math. permettant, à partir de données initiales, de calculer la valeur de certaines variables, et pouvant servir à la prévision : « La loi nous donne le rapport numérique del'effet à la cause » (Cl. BERNARD) ; les positivistes opposent l'explication par les causes à celle par les lois dans lesquelles ils voient « des relations constantes qui existent entre des phénomènes observés » (A. COMTE). 5. Loi naturelle : a) Prescription du droit naturel. b) Loi de la nature.
· liberté : Ce mot, en philosophie a trois sens : 1° Libre arbitre. Pouvoir mystérieux de choisir entreles motifs qui me sollicitent sans être déterminé par aucun d'eux. 2° Liberté de spontanéité. S'oppose non plus au déterminisme mais à la contrainte : état de celui qui agit sans être contraint par une force extérieure. 3° Liberté du sage. État de celui qui est délivré des passions et agit à la lumière de la raison.
· obstacle : Ce qui empêche ou retarde une action, une progression ; difficulté,empêchement.
· condition : Ensemble de faits dont dépend quelque chose ; données, circonstances. 1. Dans la proposition « si A alors B », A est condition de B ; se dit aussi du premier terme d'une relation causale réelle (les conditions d'un phénomène). 2. Condition nécessaire et suffisante : A est condition nécessaire et suffisante de B, si quand A on a toujours B et sans A jamais B. 3. Manièred'être, situation (la condition humaine), situation sociale. 4. Conditionné : a) Qui dépend d'une condition. b) Qui a subi un conditionnement. 5. Conditionnement : processus par lequel un comportement en vient à être déterminé par des conditions données ; modification d'un comportement par établissement de réflexes conditionnés (cf. réflexe). 6. Conditionnel : qui dépend d'une condition ; pour...
tracking img