Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1023 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire de la Martinique

Avant La découverte de la martinique par Christophe Colomb:    L'île qui devait s' appeler la Martinique (mais en ces temps Jouanacaëra = l'île aux iguanes) était peuplée "d'Amérindiens" nommés les Arawaks, venus en pirogues du Vénézuella voisin au environ de l'an 100. (Il existe des traces historiques plus anciennes de peuplement en martinique dont nous neconnaissons rien). Ces Indiens Arawaks étaient donc un peuple pêcheur très Pacifique . Une énorme éruption en vers l'an 300 les fit fuir pendant 1 siècle mais ils revinrent s'installer de nouveau sur leur île. Ils y vécurent paisiblement jusqu'à l' arrivée d'un peuple guerrier nommé "Les caraïbes ". Ces Indiens Caraïbes ( ou Kalinas ) tuèrent tous les Hommes Arawaks (et les mangèrent pour certains !) pourne garder que les femmes comme " esclaves".
Découverte de la martinique par Christophe Colomb:    C'est sûrement avec stupeur que ce peuple Caraïbe vu débarquer Christophe Colomb (lors de son 4ème voyage) sur la plage du Carbet le 15 Juin 1502 ! Le peuple guerrier se retrouver nez à nez avec un autre peuple guerrier ! Ce comportement violent les sauva puisque Christophe Colomb évita de revenir surl'île qu'il avait rebaptisé Martinino.
La martinique devient Française: Période esclavagiste
C'est en 1635 que Richelieu (sous le règne du roi Louis XIII ) décide d'envoyer des colons s'accaparer la Martinique et y planter de la canne à sucre: La compagnie des Isles d’ Amérique était née. Ils s'installèrent à Saint-Pierre et 1 an plus tard, commence la traite des noirs. En 1658, les derniersCaraïbes sont tués et/ou chassés sur l'île voisine de la Dominique. En 1685, Colbert officialise le statut de l' esclave qui devient littéralement "un objet" au service des blancs à travers le "Code Noir". Autant certains sévices devenaient interdits, autant d' autres tout aussi terribles devenez légaux. C'est avec barbarie que les esclaves travaillaient souvent jusqu'à la mort dans les champs decannes à sucre. Avec les années , des centaines de milliers d'esclaves seront déportés en Martinique (700 000 selon nos sources, plus selon d'autres). La majorités venaient du Sénegal . Il faut aussi savoir que pendant cette période, la flotte Anglaise ne cessa d'attaquer la Martinique et réussi souvent à s'en emparer pendant de très courtes périodes . Il faut bien comprendre quelle richessereprésentait le sucre de canne : C'était de l'or! La révolution Française abolit l'esclavage en 1794...Mais la Martinique redevient Anglaise, l'esclavage y est donc toujours appliqué! Enfin, en 1802 la Martinique est remise à la France ( echange avec les Anglais de Terre au Canada), mais Napoléon Bonaparte décide que l'esclavage serait de nouveau légal aux antilles . Enfin, le 27 avril 1848, c'est lafin de l'esclavage en Martinique, Grâce à Schoelcher ...mais appliqué seulement le 22 Mai 1948 (due a des émeutes) que l' abolition de l'esclavage a eut lieu en Martinique sous l'impulsion du gouverneur Rostoland.

La martinique depuis 1848: La Martinique c'est enfin libérée d'une période peu glorieuse, les anciens esclaves sont libres !...Mais souvent sans travail , car devant maintenant êtrepayés , certains préfèrent faire de travailler les "coolies " que l'on fait venir d'Inde pour travailler dans les champs. Ensuite viendront travailler des chinois et même des habitants du moyens orient jusqu'en 1900 environ. Les conditions de vie de ces hommes sont peu enviables car les mauvais traitements perdurent et les différences de traitements aussi ( éducation , droit de vote ...). A Cettepériode la population est de 175 000 habitants dont 80% de noirs, 10% d'Indiens et seulement 6 % de Blancs (les Békés).... Et pourtant ces 6% contrôlent encore la Martinique puisqu'ils ont toutes les terres et les richesses de l'île. Le sucre est maintenant fabriqué en europe avec la Betterave et c'est le déclin de la richesse Martiniquaise. S'en suit la terrible éruption du Volcan La Montagne...
tracking img