Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6455 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les technologies de l’information et de la communication accompagnent le travail de groupe pour répondre à trois problèmes posés par la division du travail :
la communication
la coopération
la coordination
De plus les techniques de travail coopératif assisté par ordinateur TCAO permettent au groupe d’être moins dépendant des contraintes de lieu et de temps.
Lesoutils de la TCAO
Ces outils peuvent être synchrones (utilisés en même temps par les parties) ou asynchrone (utilisé à tour de rôle, sans que les autres parties soient connectées).
Les outils synchrones
Le chat (la causette) : système de messagerie instantanée. Problème il faut répondre dans l’instant sans avoir bien le temps de préparer sa réponse.
Visioconférence : conférenceen temps réel entre plusieurs personnes retransmise par vidéo (ou webcam).
Tableau blanc partagé : complément utile de la visioconférence il permet de dessiner schémas et graphiques à plusieurs. Coût élevé.
Les outils asynchrones
Mail (courriel) : messagerie électronique envahie par les spams
Forum : échange de messages écrits en différé
Agenda partagé :agenda électronique rempli par plusieurs personnes. Ainsi par exemple, les agents ASSEDICS et ANPE ont un agenda partagé. Un agent ASSEDIC peut vous donner rendez-vous avec un conseiller ANPE.
Plate-forme de travail coopératif : système permettant de centraliser les informations dans la conduite d’un projet collectif. Intègre les autres outils électroniques.
Le Webpédagogique est un exemple de projet conduit à distance par quelques permanents et une cinquantaine d’auteur répartis sur tout le territoire, qui correspondent par messagerie électronique et travaillent sur une plate-forme de travail coopératif pour vous donner les cours que nous vous donnons.
flashObject.addParam("wmode", "transparent");
{draw:rect}
Publié le 11 mars 2007 par bacstg dans GRH{draw:rect}
GRH : L’étude des processus
0
Définition d’un processus.
La démarche par processus est une vision transversale de l’entreprise. Cela signifie que l’on ne considère plus les relations strictement hiérarchiques pour regarder les fonctionnements entre acteurs concernés, individus ou groupes.
Un processus est une chaîne d’activités qui vont d’un service vers ses services “clients ” dans l’entreprise.
Par exemple le service comptabilité peut être fournisseurs d’informations pour le contrôle de gestion, pour le service commercial (statistiques) pour la direction générale (résultats mensuels, tableaux de bord) etc.
Les processus administratifs, pour l’essentiel traitent de l’information et produisent des documents. Mais les services de production sont aussiengagés dans des processus dont les productions sont les biens réels vendus par l’entreprise.
Chaque service est lié aux autres par une relation de type client fournisseur.
L’analyse du processus
L’étude de processus existants en vue de leur amélioration peut s’ordonner en cinq étapes :
analyse du processus
critique
recherche de solutions
mise en œuvre dessolutions
contrôle des résultats
Les outils d’analyse des processus
Les outils d’analyse sont le schéma de processus, la fiche de processus, le diagramme de circulation des documents, les descriptifs de procédure (tâche, instruction, notes).
Vous pouvez étudier ces procédures dans Wikipedia
{draw:rect}
Publié le 11 mars 2007 par bacstg dans GRH
{draw:rect}
GRH :L’organisation facteur de performance des groupes
10
La performance, c’est atteindre les objectifs que l’on vous a fixés.
On peut distinguer la performance individuelle et la performance collective. La performance collective ne se réduit pas à la somme des performances individuelles. Il y a synergie.
La synergie c’est l’effet 1 + 1 > 2. C’est ce qui fait qu’on peut être champion du monde du...
tracking img