Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1878 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation :

Le roman est un genre littéraire, surement le genre le plus développé au XIX siècle. C’est en fait une œuvre narrative en prose relativement longue, un récit qui donne vie à des personnages imaginaires et les faits évolués dans un milieu plus ou moins réel. Il existe plusieurs genre de roman, et le romancier qui s’exprime au travers de son œuvre, selon ce qu’il cherche àtransmettre au lecteur, choisit celui qui lui semble le plus adapté. Il peut ainsi décider d’écrire une œuvre de pure fiction sortie tout droit de son imagination, ou bien décider de retranscrire la réalité quotidienne.
Mais un roman doit il reproduire la réalité quotidienne ?
Nous verrons donc tout d’abord que le roman peut reproduire la réalité quotidienne, qu’il peut être tout a fait réaliste, puisnous verrons cependant, que parfois ce genre de roman a des limites et que l’œuvre de fiction peut être plus appropriée dans certaines situations.

Tout d’abord, il est vrai que le roman doit reproduire la réalité. En effet, le fait de raconter quelque chose de vrai, qui à réellement existé, de décrire une situation réaliste, et de ne pas mettre en scène une fiction, permet à l’auteurd’informer le lecteur sur un sujet important pour lui. Quand le romancier veut instruire le public, cela permet d’informer plus sérieusement le lecteur sur des faits réels. Il est vrai que quand l’auteur souhaite relater des faits historiques, des faits qui ont réellement eu lieu, de manière à ce que cela paraisse plus sérieux, il a tout intérêt à reproduire la réalité dans son roman. C’est le cas dansVoyage au bout de la nuit de Céline par exemple. Il s’agit en fait, du récit de Bardamu qui s’engage dans l’armée et au fur et à mesure qu’il parcourt le monde il découvre les horreurs dont sont victimes les différents peuple. Bardamu est confronté à la brutalité des diverses guerres des états qu’il traverse, et s’engagera dans les usines Ford où il découvrira la réalité du monde ouvriers et leslamentables conditions de travail dont ils sont victimes Ce roman nous montre que le monde est misérable, et que les conflits, la pauvreté, le sang, les épouvantes parsèment les terres. Tout ce qu’il nous raconte est horrible, mais en même temps il nous parle d’événements historiques tels que la première guerre mondiale. Il relate donc la réalité puisqu’il décrit la vie jour après jour de son héros, etpermet au lecteur de voir la réalité certes passée du monde entier. Ce n’est donc en aucun point une œuvre de fiction, puisque l’on a ici un récit purement réaliste ( certaines personnes ont vécu ce qu’il raconte dans son roman ), ce qui permet d’informer le lecteur sur ce qui se passe dans le monde de manière sérieuse. De même dans Le peigne en écaille, Jean pierre Angel nous raconte, l’histoirede Simon un jeune juif qui durant la seconde guerre est raflé avec l’ensemble de sa famille. Il parviendra finalement à s’échapper mais ne reverra jamais ses parents et ses frères et sœurs.. Dans son livre Angel, nous relate les événements advenus lors de la seconde guerre mondiale. Il ne peut donc pas utiliser la fiction, il est obligé de reproduire dans son roman la réalité car il souhaiteinstruire le lecteur et veux nous faire comprendre ce qu’il c’est réellement passé.

De plus un roman doit absolument reproduire la réalité quotidienne, car cela permet à l’auteur au travers de son œuvre de critiquer la société, d’ attaquer quelque chose de précis qui lui déplait ou qu’il pense exagéré et inutile dans le but de faire changer les choses. Le fait de retranscrire la réalité, permet eneffet de montrer au lecteur qu’on ne se moque pas, que se que l’on dénonce est réellement important et qu’il faut y remédier. Le public aura tendance à comprendre directement, plus vite ce que l’auteur dénonce et il comprendra que c’est important et qu’il faut agir qu’on ne peut pas laisser la situation telle quelle est. C’est le cas dans Germinal, où Emile Zola décrit la vie de ces ouvriers,...
tracking img