Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
POINT D’APPROFONDISSEMENT :
LE VOYEURISME AU CINEMA

Depuis la naissance du cinéma l’homme est une source d’inspiration pour les réalisateurs. L’homme a des qualités mais aussi des défauts, comme sa tendance à toujours observer, voire épier son semblable. Ainsi nous verrons comment les maîtres du 7ième art travaillent le thème du voyeurisme. D’’abord nous parcourrons cette thématique àtravers 3 films d’ époques différentes puis nous étudierons le voyeurisme dans notre film Exit.

I Le voyeurisme dans les films de 1950 jusqu’à nos jours .
A Fenêtre sur cour d’ Alfred Hitchcock :1954

[pic]
Le voyeurisme est un sujet très rapidement abordé au cinéma avec, par exemple, Fenêtre sur cour réalisé par Alfred Hitchcock durant sa période américaine, en 1954.Jeff reporter photographeest immobilisé en fauteuil roulant suite à un accident ;il est donc contraint à rester dans son appartement .Rapidement il se met à observer ses différents voisins et à en prendre un certain plaisir. De par sa profession il est un observateur curieux cependant, l’ épie ment de ses voisins devient de plus en plus malsain .

[pic]

Jeff, constamment fixé à ses jumelles ,les femmes de sonentourage Stella et Lisa essayent de lui donner mauvaise conscience cependant il ne s’arrête pas, mais le pire c’est que par la suite les femmes vont aussi se prendre dans ce jeu de voyeurisme. Tous vont alors prendre un plaisir malsain à vivre à travers les autres et à violer leur intimité.

[pic]

Dans ce film le voyeurisme prend un aspect encore plus négatif puisqu’il est lié à une notion depouvoir .En effet un combat inégal s’installe ,Jeff peut voir ses voisins contrairement à eux .Ainsi il les domine et se trouve dans une situation de supériorité malgré son handicap .Cette forme de pouvoir gène le spectateur car elle n’est pas morale .

B Paris texas de Wim Wenders : 1984

[pic]

En 1984 ,quelques années après Fenêtre sur cour sort un autre grand film Paris Texas de WimWender dans lequel une scène culte aborde le thème du voyeurisme .Dans cette scène Travis le personnage principal qui est un homme détruit et perdu en quête de sa propre identité et de son ancienne famille vient de retrouver son ex femme, Jane qu’il recherche accompagné de leur fils tout le long du film .L’idée de voyeurisme prend toute sa dimension dans cette scène par le fait que cette rencontrese déroule à travers une vitre d’ un club érotique dans lequel Jane travail .

[pic] [pic]

Les regards ne vont que dans un seul sens celui de Travis vers son ex compagne . Ainsi la femme est montrée comme objet . Une fois encore la notion de voyeurisme est négative et perverse puisque la position de Travis, et, par conséquent, du spectateur se trouve àla place d’ un client du peep show . Ainsi, nous mêmes spectateurs, sommes forcés à adopter cette situation délicate . Cette vitre de tous les aveux finira par se briser, renouvelant ainsi les regards entre Travis et Jane.

C Amélie Poulain de Jean Pierre Jeunet : 2001

[pic]
Beaucoup plus récemment est sortit en 2001 Amélie Poulain de Jean Pierre Jeunet . Dans ce film le voyeurisme est vu d’un tout autre point de vue . En effet, il ne s’ agit plus de perversion de domination injuste mais plutôt d’ un voyeurisme positif et bénéfique . Amélie Poulain, l’ héroïne de cette jolie histoire, s’ immisce dans la vie de ses voisins afin de les améliorer . Ainsi, elle va jusqu'à modifier le passé des morts pour enjoliver le présent des vivants , en réécrivant une lettre d’ amour d’ un soldatmort à sa femme malheureuse encore vivante .Cependant elle n’ hésite pas à faire preuve de sadisme envers les personnes qui le méritent comme avec le méchant épicier .

II Le voyeurisme dans notre film : Exit

Dans Exit, le voyeurisme est clairement lié à la folie construisant alors l’ identité du personnage principal de ce court métrage . Dès le départ, on sait que le jeune homme est...
tracking img