Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (699 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
UN MONDE EN RESEAUX

Après une première accélération de la mondialisation (fin du XIXème – début du XXème s.) une deuxième se développe à la fin du XXème s : des flux de plus en plusintenses qui se tissent entre les différents espaces du monde par la propagation du libéralisme à l’échelle mondiale . Une mondialisation qui entraîne des interdépendances . Quels sont ces flux quiparcourent l’espace mondial ? Quels en sont les acteurs ?

I Un monde de flux

Ainsi la mondialisation est l’intensification des flux suivants :

1. Les flux de population 

- Lesmigrations touristiques sont importantes (+de 800 millions de touristes internationaux par an). Les pays émetteurs sont les pays riches, les pays du Nord. Les pays d’accueil sont les pays du Nord et duSud. Au Nord surtout la France, les Etats-Unis, l’Espagne et l’Italie. Les pays du Sud attirent pour leur climat, les paysages et la richesse historique, les prix avantageux.

- Les migrations dutravail se développent ; aujourd’hui il y a 200 millions de migrants qui vivent dans un autre pays que leur pays d’origine. Ils sont à la recherche de travail, de meilleures conditions sanitaires,d’une protection sociale. Les flux sont Sud / Nord. Le premier pays d’accueil sont les Etats-Unis (~1 million par an) et l’Europe occidentale en seconde position. Il peut y avoir des flux Nord / Nord(Europe de l’est/Eur. De l’ouest), et aussi Sud / Sud ; comme vers les pays pétroliers .

- Les migrations politiques sont beaucoup moins importantes (environ 30 millions de migrants politiques). Lesespaces correspondent aux zones de conflits, de guerres civiles. Les migrants sont accueillis par les pays du Nord ( droit d’asile ), mais aussi par les pays voisins (ex : Afghanistan/ Pakistan, Rwanda/Zaïre, Soudan/Tchad).

2. Les flux de marchandises et de services

Ces dernières décennies, la croissance des échanges (+ rapide que celle des PIB) a été explosive.

- Les flux de...
tracking img