Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TRAVAIL DES ENFANTS EN ASIE

On entend souvent parler de la question du travail des enfants. Depuis quelques années, il y a une dénonciation de plus en plus importante de ce phénomène. Mais, afin de se positionner sur la scène internationale, de rester compétitives et d'offrir les meilleurs prix, certaines compagnies, très nombreuses, taisent ce sujet. Par contre, les prix sont plus bas,alors les consommateurs n'en sont que plus ravis. Alors, le travail des enfants dans les pays asiatiques du tiers-monde : injustice ou mal nécessaire?

Pauvreté

Penser que le travail des enfants est un mal nécessaire est une aberration absurde. Pourquoi? Le travail des enfants est à la base d'un problème mondial, soit la pauvreté. D'après le Bureau international du travail, « les causes quimènent les enfants au travail en Asie sont comme ailleurs d'ordre socio-économique : la moitié de la population vit avec moins d'un dollar par jour. Entre 80 et 100 millions d'enfants, la moitié de la tranche d'âge six-quatorze ans, auraient échappé au système éducatif » (2).

En quelques chiffres, sur 246 millions d'enfants qui travaillent dans les pays en voie de développement, 61 % sontoriginaires d'Asie. Par ailleurs, l'Asie et le Pacifique sont les deux régions qui abritent le « plus grand nombre d'enfants qui travaillent dans le groupe d'âge de cinq à 14 ans : 127,3 millions (19 % des enfants de la région travaillent) » (1). Au Bangladesh, 30 % des enfants travaillent et au Bhoutan, ce nombre augmente à 55 % (3).

Certains croient que pour subvenir aux besoins de la famille,plusieurs enfants sont contraints de travailler. Le travail de ces derniers ne serait donc pas un mal en soi, puisqu'il permettrait à cette famille de survivre et « prospérer » un peu plus.

En fait, si tel était réellement le cas, les pays du Sud seraient plus riches et la pauvreté s'en trouverait diminuée. Ce qui n'est évidemment pas le cas. D'ailleurs, ces enfants se trouvent privés d'éducation, cequi pourrait améliorer leur condition et les sortir de la véritable misère.

Le travail des enfants

Actuellement, près de 246 millions d'enfants travaillent et « près des trois quarts d'entre eux (171 millions) travaillent dans des situations ou conditions dangereuses » (4). Quelles sont ces conditions? Travail dans les mines, dans les champs, dans les ateliers ou dans le domaine del'agriculture, qui est, en outre, le secteur employant le plus d'enfants. Ces enfants travaillent six, voire sept jours sur sept, entre douze et seize heures par jour, selon leur secteur et leurs employeurs (5).

D'ailleurs, pourquoi engage-t-on des enfants? Tout d'abord, ils sont moins payés qu'un adulte pour le même travail. De plus, les enfants sont plus dociles, ne sont pas syndiqués, ne revendiquentaucun droit et peuvent être manipulés à loisir. Voilà les principales raisons. (6)

Il ne faut pas non plus oublier que ces enfants que nous faisons travailler, sont justement des enfants. Ils hypothèquent leur avenir, sont victimes de nombreux accidents de travail, « brûlent leur santé, deviennent, lorsqu'ils le deviennent, des adultes peu performants et des adultes qui reproduisent lescomportements qu'ils ont connus » (7).

Et nous ??

Et nous dans tout ça? En voulant toujours obtenir des meilleurs prix, en ne regardant pas les étiquettes où sont fabriqués nos produits, en valorisant ces multinationales qui, on ne le sait que trop, forcent leurs sous-traitants à obtenir des meilleurs prix aux dépens des travailleurs, nous sommes indirectement responsables de ce phénomène. Etmoralement, est-ce acceptable de valoriser ce type de capitalisme sauvage contre lequel nous nous sommes nous aussi battus à une certaine époque?

Encore aujourd'hui, 246 millions d'enfants travaillent dans divers pays, oubliant leurs rêves et devenant du même coup un objet pour notre société de consommation. 246 millions d'enfants, cela correspond à 4 % de la population mondiale. Ce sont 246...
tracking img