Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6651 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les cours de philosophie

La conscience : le mythe d'une vie intérieure propre à chacun

Introduction
La notion de conscience a toujours intéressé la philosophie, car elle est plus ou moins présente dans sa définition même : ainsi, pour Socrate, la philosophie est une entreprise qui nous enjoint à prendre conscience de nos préjugés, et par là, à pouvoir mieux nous connaître, nous et le mondequi nous entoure. Philosopher, c’est prendre conscience de .. afin de se rendre maître de soi.
Nous allons voir que la philosophie attache un sens spécifique à la notion de conscience, qui va bien au-delà de la conscience "critique" découverte par Socrate, et cela, à partir de Descartes.
Mais avant d’y venir, abordons quelques exemples.
1. "j’ai pris conscience de cela en vieillissant"2. "la conscience est ce qui doit diriger nos actions"
3. "sa conscience lui interdit d’agir de cette façon"
4. "il est totalement inconscient du danger"
5. "l’inconscient est ce qui détermine nos actions"

Précisions : Cf. étymologie = "cum-scientia", "accompagné de savoir" : être conscient, c’est agir, sentir, ou penser, et savoir qu’on agit, sent, ou pense.
En fait il y aplusieurs niveaux de conscience : il y a la conscience immédiate, la conscience réfléchie, et la conscience morale, qu’on peut ranger dans la conscience réfléchie (en tant qu’elle semble présupposer nécessairement son émergence).
1) La conscience immédiate : ce qui accompagne tous nos actes, nos perceptions, etc. (sorte de présence du monde, à laquelle nous faisons attention : nous ne sommes alorspas "immergés" dans le monde, confondus avec) Ici l’exemple serait : percevoir un objet; se rendre compte qu’un objet est devant nous; et même, c’est ici qu’on rangerait "il a perdu conscience" (IE : il n’est plus "éveillé")
2) La conscience réfléchie : la conscience est ici capacité de retour critique sur nous-mêmes, sur nos expériences, nos actions, etc. ; la conscience se retourne surelle-même, prend ses états de conscience comme objets de conscience; le sujet qui est conscient se ressaisit ici comme conscience, il a conscience d’être conscient (on "prend" conscience)
3) La conscience morale : capacité de répondre de soi, à porter des jugements de valeurs sur ses comportements (ceux d’autrui, ou les miens); nécessite la précédente, car le sujet doit pour cela faire retour sur sesactes afin de les juger.
Il ne s’agit plus d’avoir conscience de quelque chose, mais d’être une conscience. Elle devient quelque chose en moi, ou quelque chose qui est moi, une sorte d’entité dont il faudrait percer les mystères. Elle serait le siège de la pensée et de la personnalité des individus.
C’est ce deuxième sens qui, à partir de Descartes, intéresse avant tout la philosophie : il s’agitd’une entité, d’une chose, du siège (origine) des actes, de la pensée, qui se situe sous ou dans notre tête.
Le problème philosophique de la conscience est donc, depuis Descartes, celui de savoir :
1) s’il existe quelque chose de tel, ou si au contraire elle n’est qu’une fiction (qu’elle soit d’origine philosophique, et donc, exemple typique de ce que fait la métaphysique, ou ancrée dans le senscommun).
2) et si on peut y avoir accès : après Descartes, la tradition française a continué et consisté à considérer le moi comme un objet, qui, de surcroît, est le fondement privilégié de toutes nos connaissances et de tout ce qu’on peut savoir. Le problème est ici celui de savoir si avoir conscience de soi, c’est vraiment se connaître soi-même
Qui est Descartes ?
Celui –ci est un grandphilosophe du 16e siècle il est décédé en 1650. Il fut étudiant dans une brillante école, il était passionné par les mathématique mais n’aimait pas les autres discipline surtout la philosophie scolastique. C’est d’ailleurs pour cela que quand il eu ces études il commença par tous reprendre depuis le commencement et il fit d’avantage de recherche concernant d’autre science qu’il pourrait tirer de...
tracking img