Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1008 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Registre Satirique

REGISTRE SATIRIQUE
• Qu’est-ce que le registre satirique ?
Discours engagé qui s’attaque à qqc par la moquerie, le mépris ce qui le dispense d’arguments.
• la supériorité du satiriste
- le satiriste pense représenter l’humanité raisonnable, à l’inverse de l’adversaire qui se rend de lui-même ridicule, insensé.
- pas nécessaired’argumenter contre l’adversaire : l’absurde le condamne déjà. Les propos violents et sarcastiques ou ironiques
• une visée morale actuelle
- le satiriste s’en prend aux m' urs d’une époque
- aujourd’hui on le retrouve dans des genres mineurs : sketchs, journaux satiriques

LES PROCEDES DE L’ECRITURE
Pour une expressivité maximale, toutes les ressources dela rhétorique sont mis en ' uvre pour toucher la sensibilité du public.

• les figures de style
- des images fortes pour frapper l’imagination du lecteur
- des figures d’opposition, d’antithèse, les oxymores
- des figures d’insistance : hyperbole, répétitions, anaphores, gradations
- l’ironie utilisée pour la dévalorisation
• les genressatiriques
le pamphlet, ouvrage, bref, d’une grande violence. Le pamphlétaire prétend être le seul à détenir la vérité
le libelle, petit écrit de caractère satirique
l’épigramme, petit poème satirique
la diatribe, critique violente, voire injurieuse
la pointe, mot d’esprit blessant

Registre Ironique

REGISTRE IRONIQUE
• Qu’est-ce que le registreironique ?
le locuteur se moque en disant le contraire de ce qu’il veut faire entendre. Il y a un écart entre le sens apparent et le sens véritable.

LES PROCEDES DE L’IRONIE
• les figures d’opposition
- l’oxymore qui rapproche deux mots opposés révélateur d’une anomalie dans la pensée. Caractérise un acte ou une situation négative
- les connotations etles disproportions qui crées une rupture qui fait réagir.
- la fausse logique des articulations logiques ou chronologiques soulignent un raisonnement en apparence bien construit, mais qui ne l’est pas

Le résultat de l’ironie est une distorsion, un décalage qui surprennent et provoquent des réactions.

LES FONCTIONS DE L’IRONIE
L’ironie est utilisée pour déstabiliseret créer la surprise.
• créer une surprise
l’ironie déconcerte parce qu’elle est inattendue. Le récepteur doit se demande s’il doit accorder de l’importance à ce qui est dit ou à son contraire.
• faire réfléchir pour remettre en question
si l’ironie ne choque pas, c’est qu’il faudrait aussi se remettre en question

L’ironie suscite la prise de conscience, laréflexion. Elle devrait entraîner des modifications.

Registre Lyrique

REGISTRE LYRIQUE
• Qu’est-ce que le registre lyrique ?
C’est le langage de la sensibilité, de l’affectivité caractérisé par une forte implication du Moi et donc par la subjectivité du locuteur.

• L’expression du Moi
Le Je omniprésent évoque les joies et les souffrancespersonnelles. Il définit le locuteur mais atteint souvent une valeur universelle.
Le lyrisme requiert la fonction injonctive du langage : le locuteur peut s’adresser à lui-même ; interpeller l’être aimé ; ou parler au lecteur, à l’humanité, à Dieu)

• Les thèmes lyriques
Ils sont variés et touchent la sensibilité individuelle : la vie amoureuse, le temps, la patrie, l’espérance,la politique, la nature, le religieux

DIVERSITE LYRIQUE
• Les variantes du lyrisme
- le lyrisme impersonnel, le je est souvent absent mais le texte baigne dans une tonalité affective. (ex : le lyrisme cosmique qui célèbre la splendeur du monde)
- le lyrisme oratoire, il apparaît dans certains textes argumentatif pour donner plus d’intensité et d’éclat (ex : la...
tracking img