Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (941 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Saidi
Anas
ECE1

Observations: |

Sujet de dissertation: La croissance des consomations non marchandes à contribué à homogénéisation des pratiques sociales depuis1945 ?

La consommation non marchande est par définition l'utilisation d'un biens ou d'un service ne s'échangeant pas sur un marché de biens et de service et dont la prise est inférieure au coût de laproduction ou est nul . Il existe deux sortes de consommations non marchandes , d'abord l'autoconsommation qui désigne les biens et les services produits par les agents eux mêmes pour leur propreconsommation et ensuite la consommation collective qui désigne donc les services collectives non marchand fournies par les administrations publiques (qui sont des organismes publics qui dépendent doncde l'état ou des collectivités locales et qui produisent les services non marchand , par exemple : les institution de protection sociales). Ces consommations collectives non marchandes sont financéspar l'ensemble de la collectivité grâce aux prélèvements obligatoires ( qui sont l'ensemble des impôts et cotisations sociales versés par les agents économiques aux administrations publique ). Le sujetnous invite aussi à réfléchir sur les pratiques sociales qui sont les activités réaliser de façon régulière par les membres d'un groupe social ou d'une société , et plus même de homogénéisation despratiques sociales , ce qui évidement sous entend la moyennisation de la société .
Ici , en se focalisant sur le cas de la France , nous allons nous intéresser plus particulièrement aux consommationscollectives, et leur impact ou non sur l'homogénéisation des pratiques sociales depuis 1945 , on peut donc se poser la question : quel est l'impact de la croissance des consommations collectivesproposé par les services publiques sur homogénéisation de société ?
Pour cela nous allons voir dans un premier temps , pourquoi peut t-on parler de homogénéisation des pratiques sociales depuis 1945...
tracking img