Dissertations des cpge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (398 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La France souffre du manque d'investissement de ses entreprises
 
Les investissements des entreprises françaises devraient chuter de 21% cette année. Or l'investissement d'aujourd'hui est lacroissance de demain. A terme, moins d'emplois seront créés.
’Observatoire de l’investissement a été créé par Trendeo en juillet 2009. L’objectif de cette base de données, accessible par abonnement, estde recenser, en temps réel, toute l’information sur les investissements et désinvestissements en France dès lors que ces opérations entraînent des recrutements ou, en sens inverse, des suppressionsd’emplois.
*
Ce choix correspond à une volonté de recenser des événements qui ont un poids en termes de développement économique. Il permet aussi de restreindre le champ des données recherchées à unphénomène bien couvert par les médias : l’évolution de l’emploi.
Cette méthodologie nous a permis, en 2009, de recenser 4 836 opérations : 2 340 investissements correspondant à 151 410 emplois créés,et 2 496 désinvestissements correspondant à 273 473 emplois supprimés.
*
Les principaux résultats sont les suivants :
*
- l’année 2009 a été très mauvaise, sans surprise. Nous avons recensé plusde 120 000 emplois nets supprimés ;
- l’industrie manufacturière est de très loin le premier secteur touché, avec plus de 80 000 emplois nets supprimés ;
- ce sont ensuite les administrationspubliques, et notamment les armées, qui ont annoncé des réductions d’effectifs en 2009 ;
- quelques rares secteurs ou filières ont annoncé plus de créations d’emplois que de suppressions : le commerce,les sports et loisirs, l’aéronautique, la filière des emplois « verts » ;

Vers un recul historique de l’investissement en 2009
2009 sera une année noire pour l’investissement en France. Selonl’enquête de l’Insee les entreprises vont diminuer leurs dépenses de 22 % cette année et l’an prochain, les chefs d’entreprise vont encore réduire leurs investissements mais dans une moindre mesure....
tracking img