Dissertations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (369 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 7 : Micromégas

Problématiques possibles :

- quelles visions voltaire donne t'il de l'humanité à travers ce passage ?
- comment Voltaire parvient-til à faire réfléchir le lecteur àpartir d'une fiction ?
- comment voltaire rend la dénonciation de la guerre efficace?

2 axes :

- Un dialogue amusant marqué par l'ironie de voltaire
- Une dénonciation virulente de aguerre, preuve que l'humanité est livré au mal

I. Un dialogue amusant / divertissant marqué par l'ironie de voltaire.

1) Dialogue de comédie :

* qui utilise le discoure direct en majorité,avec des pauses : pousse l'effet d'attente.

* intonation des personnages : naïveté de micromégas : invocations hyperboliques "ô atomes"

* discoure indirect: (l14) : didascalie "secouèrent latête" pour acquiescé

2) Dialogue construit sur un retournement de situation au dépend du héros construit sur un quiproquo :

* micromégas pense que tout les humains sont comme les philosophes* on passe de l'éloge au blame
* retournement comique de situation au dépend de micromégas on a un héro qui passe de l'illusion à la désillusion
= au départ : discoure élogieuse / utopique del'humanité par micro : "ô atome intelligent" (oxymore), champs lexicaux du bonheur " vous etes heureux"
emphase : qui grossit met en relief les idées d'une façon un peu exagérée , qui met enrelief de façon exagéré
a la fin : il passe au blâme :"veut écraser " la terre : ironie veut faire réfléchir
On remarque que micromégas est en phase d'apprentissage : révélation

3) Voltaire parodiele procédé du regard étranger :

Le procédé du regard étranger permet de dynamiser la révélation qui va arriver : procédé de suspense
dialogue dynamique, divertissant et au service d'unedénonciation

II. Une énonciation virulente de la guerre.

1) Dénonciation de la fatalité de la guerre qui est présenté comme un phénomène universel et sur un chemin innuable .

* il dénonce les...
tracking img