Dissertations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Francis Ponge est un poète français du début du 20ème siècle. Il est l'auteur d'un recueil appelé Le parti pris des choses dans lequel il nous exprime par des mots l'existencede choses les plus communes telles que la pluie, les fougères, le papillon, la mousse, le galet et aussi l'huître.

Dans ce poème en prose "L'huître", il exprime ce qu'estl'huître de façon assez paradoxale : c'est une sorte de portrait. Il est vrai que l'huître est associée à plusieurs expressions. Elle peut être vue autrement que comme un simplecrustacé. Quelle est la vision de Ponge concernant cette huître ? (...)

Plan du commentaire:

Introduction

I) Le portrait de ce crustacé par Ponge
II) Le monde decette huître
III) Ponge dégustateur tel un aventurier

Conclusion

Poème étudié:

L'huître de la grosseur d'un galet moyen, est d'une apparence plus rugueuse, d'une couleurmoins unie, brillamment blanchâtre. C'est un monde opiniâtrement clos. Pourtant on peut l'ouvrir : il faut alors la tenir au creux d'un torchon, se servir d'un couteau ébréchéet peu franc, s'y reprendre à plusieurs fois. Les doigts curieux s'y coupent, s'y cassent les ongles : c'est un travail grossier. Les coups qu'on lui porte marquent sonenveloppe de ronds blancs, d'une sorte de halos.
A l'intérieur l'on trouve tout un monde, à boire et à manger : sous un firmament (à proprement parler) de nacre, les cieux d'endessus s'affaissent sur les cieux d'en dessous, pour ne plus former qu'une mare, un sachet visqueux et verdâtre, qui flue et reflue à l'odeur et à la vue, frangé d'une dentellenoirâtre sur les bords. Parfois très rare une formule perle à leur gosier de nacre, d'où l'on trouve aussitôt à s'orner.

Francis Ponge, Le Parti pris des choses, "L'huître"
tracking img