Dissertations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1123 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
THEME PREMIER: LA POESIE LYRIQUE
Poème de Victor Hugo 
Biographie :
Victor Hugo (né à Besançon en 1802, mort en 1885 à Paris) est un artiste complet qui a créé une œuvre abondante dans tous les genres: poésie, théâtre, roman.
Fils d'un général de Napoléon, il voyage durant son enfance et sa jeunesse un peu partout en Europe. De retour à Paris, il se donne à l'écriture.
Victor Hugo connaîtalors une intense activité littéraire dans tous les genres. En 1841, il entre à l'Académie française. C'est une période féconde qui est pourtant assombrie par des chagrins personnels. Son ménage est brisé par la trahison de son ami Sainte-Beuve. Quelques années plus tard, il perd Léopoldine, sa fille aînée, qui se noie accidentellement. Il cesse un temps d'écrire et se lance dans la vie publique.Élu député, en faveur de Louis Napoléon, il ne tarde pas à changer de camp et à devenir un opposant de celui qu'il considère comme un tyran. Il fuit alors en Belgique, puis à Jersey et Guernesey, où il s'installe.
Victor Hugo est triomphalement accueilli lorsqu'il rentre en France en 1870, à la chute de l'Empire. Il tente de participer activement à la vie publique mais, déçu par le nouveaugouvernement, il se retire à nouveau à Guernesey. À sa mort en 1885, la République lui fait des funérailles nationales et il est enterré au Panthéon.
Introduction du poème :
Le poème « L’Enfant » composé par Victor Hugo en 1828, est écrit pendant la guerre d’indépendance grecque.
« L’Enfant » dresse le portrait physique et moral d’un enfant après le massacre de Chio sur l’île grecque du même nom,massacre qui fit s’émouvoir l’Europe entière et beaucoup d’artistes, parmi lesquels Victor Hugo. Le poème avait pour premier titre « L’Enfant grec », ce qui montrait qu’Hugo voulait mettre l’accent sur la souffrance que subissait le peuple grec. En ne conservant que « L’Enfant », l’auteur privilégie les victimes faibles du massacre.
Le poème est formé de six paragraphes. Il est composé de vers enalexandrin, avec des rimes en AABCCB, rimes tripartites.

L’Enfant

Les Turcs ont passé là. Tout est ruine et deuil.
Chio, l'île des vins, n'est plus qu'un sombre écueil,
Chio, qu'ombrageaient les charmilles,
Chio, qui dans les flots reflétait ses grands bois,
Ses coteaux, ses palais, et le soir quelquefois
Un chœur dansant de jeunes filles.

Tout est désert. Mais non ; seulprès des murs noircis,
Un enfant aux yeux bleus, un enfant grec, assis,
Courbait sa tête humiliée ;
Il avait pour asile, il avait pour appui
Une blanche aubépine, une fleur, comme lui
Dans le grand ravage oubliée.

Ah ! pauvre enfant, pieds nus sur les rocs anguleux !
Hélas ! pour essuyer les pleurs de tes yeux bleus
Comme le ciel et comme l'onde,
Pour que dans leur azur, de larmesorageux,
Passe le vif éclair de la joie et des jeux,
Pour relever ta tète blonde,

Que veux-tu ? Bel enfant, que te faut-il donner
Pour rattacher gaîment et gaîment ramener
En boucles sur ta blanche épaule
Ces cheveux, qui du fer n'ont pas subi l'affront,
Et qui pleurent épars autour de ton beau front,
Comme les feuilles sur le saule ?

Qui pourrait dissiper tes chagrinsnébuleux ?
Est-ce d'avoir ce lys, bleu comme tes yeux bleus,
Qui d'Iran borde le puits sombre ?
Ou le fruit du tuba, de cet arbre si grand,
Qu'un cheval au galop met, toujours en courant,
Cent ans à sortir de son ombre ?

Veux-tu, pour me sourire, un bel oiseau des bois,
Qui chante avec un chant plus doux que le hautbois,
Plus éclatant que les cymbales ?
Que veux-tu ? fleur, beaufruit, ou l'oiseau merveilleux ?
- Ami, dit l'enfant grec, dit l'enfant aux yeux bleus,
Je veux de la poudre et des balles.
Victor Hugo, Les Orientales, 1829
 

Impression personnelle :
J’ai choisis ce poème, car je trouve que le thème est noble, Victor Hugo défend les faibles. J’ai moi-même suivi ces traces dans les îles Anglo-Normandes à Guernesey ce qui a renforcé mon lien avec lui. Le...
tracking img