Disserte droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1539 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction générale au droit
Séance 1 :

    Quel intérêt présente l’étude du droit ? Le droit va recouvrir un grand nombre d’activités humaines (Venir en bus : contrat de transport. Achat de baguette : contrat de vente. Internet : contrat avec opérateur. Accident de voiture : constat amiable, contrat assurance, etc.). Les règles de droit sont le plus souvent perçues de manière intuitive(se garer sans ticket parcmètre, intuitivement, on connaît le risque de l’amende). Il y a le droit qui se voit (élection président, mariage à la mairie, passage du permis de conduire) et le droit qui se devine (pas conscience du contrat de vente lors de l’achat d’un objet). Lorsque plusieurs individus sont ensemble, surgit aussitôt le besoin d’ordonner leur conduite. Le droit implique qu’existe unesociété. Il faut une société pour qu’existe le droit. Quand un homme est tout seul (Robinson), il n’a pas besoin de droit. Il faut plusieurs individus ensemble pour que naisse la nécessité du droit. Il nait de la coexistence.
    Le droit est parfois perçu comme le moyen de pinailler. Le juriste est l’empêcheur de tourner en rond. Si des formalités sont prévues, c’est souvent pour protéger lesmembres de la société (vente d’un immeuble : formalités à remplir  comme s’inscrire au registre foncier pour protéger vendeur, acquéreur et société, importance de savoir à qui appartient telle ou telle parcelle). Le droit veille donc à l’harmonie du corps social. Il est inhérent au quotidien.
    Problème : droit colle à la société, or la société change, et change très vite. Le droit change doncégalement très vite. La société n’est pas simple, le droit ne l’est donc pas non plus.
    Quelle nature du droit ? Au de-là des premières intuitions développées plus haut, le droit doit être considéré comme une discipline, comme une activité intellectuelle fondée sur une connaissance et servie par un savoir-faire. Le droit est une science comme la chimie ou les mathématiques. Quand on parle desciences, on pense aux sciences dures, or il existe bien des sciences humaines comme l’histoire, la géographie, la psychologie, et des sciences sociales comme le droit ou l’économie. Le droit comme les autres sciences est un système qui a ses bases, ses branches, ses catégories. Le droit est une science parmi d’autre, il entretient des rapports avec les autres sciences, comme avec l’histoire. Iln’est que le fruit d’une évolution qu’il faut connaître pour le comprendre. L’histoire et le droit sont tellement liés qu’il y a une discipline particulière, l’histoire du droit, qui est chargée d’étudier ces évolutions. Le droit entretient également des rapports avec la sociologie (science qui étudie les phénomènes sociaux). La discipline située entre sociologie et droit est la sociologie juridique ousociologie du droit. Le droit y est analysé comme un phénomène social (Quels sont les effets sociologiques de l’entrée en vigueur du droit ? Quels sont les effets sur la société d’une décision de justice ? Comment le droit a été modifié au regard de l’évolution des sociétés ?). Le droit a également un rapport avec la politique. Le droit peut constituer un instrument de la politique (politiquefamiliale, de sécurité, impliquent de créer du droit). Politique est envisagée comme l’action sur la collectivité. Mieux aménager l’intérêt général. Le droit entre en rapport avec médecine et biologie (législation en matière d’euthanasie : qu’est-ce que les médecins peuvent faire ou ne pas faire en la matière ? Les règles éthiques/déontologiques des médecins/chercheurs sont intimement liées au droit.Il existe encore des relations avec d’autres disciplines (démographie, etc.). Le droit est donc une science.
    Le droit est aussi une technique (= aptitude à faire, à construire, à produire). Le juriste, pour construire et produire, a des outils qui lui sont propres. D’abord, son vocabulaire. Le juriste a un vocabulaire spécifique. Des mots du langage courant peuvent avoir un sens...
tracking img