Disserte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (504 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le classicisme .

Intro :
Exception française dans une Europe baroque, le classicisme s'affirme progressivement en réaction aux excès baroques et se développe dans la seconde moitié du XVIIesiècle, sous le règne de Louis XIV.Le classicisme est défini en général comme un art dépendant de la volonté absolutiste . Ça période est d environ 1660 à 1700 en France .

Certains historiensdivisent le classicisme français en deux époques, la première, très marquée de l 'influences italiennes et concernant surtout l'architecture, s'étendrait de la fin du XVIe siècle à la mort de Louis XIII,en 1643. Salomon de Brosse, architecte d'Henri IV et de Marie de Médicis, en serait le meilleur représentant. La seconde période, celle du classicisme ludovicien, correspondrait au règne personnel deLouis XIV (1661-1715) et marquerait l'apogée de la monarchie absolue et qui concerne aussi bien la littérature que les arts visuels — architecture religieuse, civile et militaire, sculpture, peinture,arts décoratifs, art des jardins.
Classicisme dérive du mot « classique », emprunté au latin classicus, « de première classe » ; ce terme est définit pour désigner un auteur ou une œuvre d‘exception. Dès le haut Moyen âge, l'adjectif « classique » est associé à la mémoire de l'Antiquité, dont les œuvres sont admirées et étudiées . Le mot classicisme sera attribué au XIX siècle .

LE CONTEXTEPOLITIQUE ET SOCIAL
En accédant au pouvoir, en 1661, Louis XIV met en place la monarchie absolue. Le roi, lieutenant de Dieu sur Terre, concentre tous les pouvoirs. Les nobles deviennent descourtisans, et sont privés de leur pouvoir politique.

LE CONTEXTE RELIGIEUX
De nombreuses controverses religieuses opposent jésuites et jansénistes.
- Pour les jésuites, l'homme est libre de faire sonsalut par ses actes.
- Les jansénistes, partisans de Jansénius, auteur de l'Augustinus (1640) pensent que seule la grâce, accordée par Dieu, peut sauver l'homme. Pascal les défend dans Les...
tracking img