Dissertegratuite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PERE NOEL EST UNE ODURE

Comédie de 1982
 
Résumer :

Le soir de Noël, Pierre et Thérèse s'apprêtent à assurer la permanence de "S.O.S. Détresse-Amitié",tandis que Mme Musquin se prépare à réveillonner en famille. Thérèse reçoit un appel de son amie Josette, une jeune clocharde, qui vient de quitter son miteux compagnon Félix. Déguisé en Père Noël,celui-ci avait passé la soirée à distribuer des prospectus sur le trottoir d'un grand magasin jusqu'à ce que le gérant l'en évince.
 Alors que Mme Musquin se trouve bloquée dans l'ascenseur, Josettedébarque avec son caddie en guise de valise et Pierre accepte qu'un de leurs correspondants vienne leur rendre visite. Félix surgit dans l'appartement et tente d'étrangler Josette, qui lui flanque un coupde fer à repasser. Conduit à la pharmacie, Félix tente de se suicider.
 Entre-temps, le sauvetage de Mme Musquin a réussi et le correspondant anonyme est arrivé : il s'agit de Katia, un travesti. Josette, Pierre, Thérèse et Katia peuvent enfin dîner tranquillement malgré les incursions répétées de M. Preskovitch, le voisin bulgare qui leur offre des gâteaux immangeables. Mais Félix, qui s'estéchappé de l'hôpital, surgit, armé. Il veut tuer Josette. L'un des coups de feu traverse la porte d'entrée et tue l'employé de S.O.S. Dépannage. Thérèse ne peut en supporter davantage. Elle tombe dansles bras de Pierre, dont elle est amoureuse.
 Pendant que Katia est immobilisée, touchée au pied par une balle, et que Pierre partage la baignoire avec Thérèse, Félix et Josette, réconciliés, découpentle cadavre et l'emballent dans des paquets cadeaux. Au petit matin, tout le monde ira lancer les paquets aux fauves du zoo de Vincennes.

Les comiques :

Comique de caractère : Pierre qui est unpersonnage insultant et grossier comme on peut le voir quand il se coince les doigt et qu’il insulte Thérèse

Comique de situation : Je m'disais encore hier soir qu'il me manquait quelque chose...
tracking img