Disserts

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Gouvernement Provisoire de 1848 et la seconde République.

Proclamé par Lamartine le 24 Février 1848, le gouvernement provisoire est composé de onze ministres dont :
- 6 républicains modérés, républicain du lendemain (comme Lamartine).
- 3 démocrates sociaux dont Louis Blanc
- 2 radicaux dont Rodin
Ce gouvernement est dirigé par Dupont de L’Eure. Décret du 26 février, il interdit lapeine de mort pour les politiques de sorte à éviter une nouvelle terreur, an II. Cette nouvelle république souhaite reprendre les idéaux de 1789, elle s’affiche fraternelle. Le décret du 2 Mars établit le SUD sans la moindre condition de cens !!
Lamartine proclame la république et touche la fibre patriotique des parisiens pour conserver le drapeau tricolore au profit du drapeau rouge de larévolution. Ce gouvernement provisoire est à l’origine de très nombreuses réformes sociales telles :
Atelier nationaux créés par Louis Blanc, journée de travail à 10h, liberté d’association (remise après la loi Le Chapelier en 1791), le 4 Mars 1848 abolition de l’esclavage par Victor Schœlcher.

Cependant, suite à la révolution de février 1848, le gouvernement provisoire se trouve confronté à unenouvelle crise économique. En effet, les riches ont fuis le pays, il y a une forte augmentation des impôts, et les agriculteurs voient les ventes de blés et de vin chuter !
De plus, les républicains se divisent.
La première élection de l’assemblée constituante a lieu le 23 et 24 Avril suivant, quelques 9.000.000 d’électeur votent pour élire 880 députés. 85%¨de participation et larges victoiredes modérés qui obtiennent 600 sièges. Les royalistes en ont 200 et 100 sont confiés aux socialistes. (Révolutionnaire extrême gauche : 0)
Le 4 mai, le gouvernement provisoire est remplacé par une commission exécutive provisoire de 5 membres dont Marie, Rollin et Lamartine.
15 mai, manifestation de l’extrême gauche qui occupe certain bâtiments clefs du pouvoir. La garde nationale intervient etrétablit l’ordre (les leaders sont déportés) La 2nd république ne sera pas sociale.

Les journées de Juin.

Mal organisés et gouffre financier les Ateliers Nationaux sont inutiles : « râteliers nationaux », foyer révolutionnaire. Ils comptent 118.000 hommes payés 2F par jour ! Le 21 juin, diminution des employés, non parisiens, célibataires, et -25 ans doivent partir.
 Soulèvementpopulaire. 23 juin, les quartiers de l’est de Paris se couvrent de barricades. Les pleins pouvoirs sont alors confiés au général Cavaignac, ministre de la guerre. Bataille armée – insurgés pendant 3 jours remportée par l’armée. Le faubourg saint honoré est le cœur du combat (l’archevêque de Paris pacifiste y est tué d’une balle perdue !) La prise du Faubourg le 26 marque la fin du soulèvement pop. Millierde mort + 800 soldats, 25000 arrestations + 11000 déportations.
Il y a alors un fossé entre le new régime et les ouvriers. Investi des pouvoirs dictatoriaux, Cavaignac, président du conseil responsable dvt assemblée jusqu’au 15 Décembre 48. Il y a alors une diminution des libertés de la presse, - de libertés et plus de clubs politiques. Mais il rétablit l’ordre et une nouvelle constitution estécrite.

Constitution de 48

(Rédigée entre par Tocqueville et Barrot). Mot d’ordre : liberté et autorité, prône la liberté, l’égalité et nouveau : la fraternité. Valeur et droit : de famille, propriété, liberté individuelle, presse, enseignement, travail mais des devoirs : charité, travail, amour de la patrie…
Souveraineté du peuple au SUD, stricte séparation des pouvoirs :
- Assembléemonocamérale de 750 députés qui ne peut être dissoute
- Président élu 4 ans au SUD, non rééligible. Gros pouvoirs, initiative des lois, armée, diplomatie, nomme ministre et haut fonctionnaire. Ne peut être révoqué !
 PB : Pas de solution quand désaccord. Coup d’état car président contrôle armée.
Napoléon III président :
Election fixée en Décembre 48. Victoire de Louis-Napoléon Bonaparte...
tracking img