Disslocation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire du droit

Paragraphe 2: dislocation progressive de l'État carolingiens

Les signe annonciateur de l'éclatement de l'empire commence a se manifester dès 822
A partir de cette datte l'échec était inéluctable.

A) Les causes de l'échec

Parmi les principales causes du déclin de la dynastie carolingienne on peut en dégager 2

1- le partage du royaume ,
normalement le renouveaude l'état a travers l'instauration de l'empire aurait pu renforcer l'unité de pouvoir , la dignité impérial ne peut s'accommoder d 'une conception patrimonial ce qui exclu en principe un partage de l'empire
Mais la persistance des conceptions germaniques et carolingiens va favorisé le maintien des partages
A la mort de pépin le bref en
regnum francorum est divisé entre les enfants de pépin,Carloman et Charles
→ partage du royaume
or la mort rapide du premier va permettre a Charlemagne de réaliser a nouveau l'unité des franc
en 806 Charlemagne prévoit lui même sa succession sur le mode du partage entre ses 3 fils.
Heureusement 2 d'entre eux vont disparaître avant sa mort et c donc le seul survivant louis le pieux qui va hériter seul de l'empire.
Louis le pieux est soucieux depréserver l'unité de l'empire et va promulguer en 817 «  ordinatio imperii » il s'agit d'une nouvel loi de succession qui consacre le droit des naisse
Le fils ainé de louis le pieux authair est alors désigné pour recceuillir seul le titre d'empereur a la mort de son père quand a ses frère cadet Pépin et Louis eux reçoivent un royaume qu'ils gouverneraient sous la tutelle de leur frère ainé.
L'unitéde l'empire serai dc maintenu juridiquement même si territorialement l'empire serait divisé.
Dès 822, ce projet revient en cause a l'occasion de remariage de Louis le Pieux et de la naissance d'un autre fils le futur Charles le Chauve auquel l'empereur décide de constituer une part. Cela entraine une révolte des 3 frère contre leur père puis des guerres fratricides. Le terme ultime de ce conflitest traité de Verdun en 843 , L'authair (fils ainé) s'avoue vaincu et accepte le partage de l'empire. Au terme de ce traité l'empire se trouve partager en 3 part et non pas en 4 , car pépin est mort entre tps, dans le sens méridiens (verticale) Charles le Chauve prend possession de louest de l'empire ( francia occidentalis), L'authair récupère la partie médiane (francia média = l'otharingie)
L'estde l'empire est récupéré part Louis ( francia orientalis).

2- la généralisation des liens personnel
Le serment de fidélité matérialise le lien qui unit le sujet au monarque carolingien. Charlemagne et ses successeur ne vont pas hésité à exiger ce serment de fidélité de la part des hommes libres.
En effet les carolingien généralise l'institution de la passadité qui permet un homme libred'entré dans la dépendance d'un plus puissant que lui. L'acte qui sanctionne cette engagement est ce qu'on appel la « commendation » qui est un contrat qui engendre des obligations bilatéral cad des deux parties. Celui qu'on appel le vassus , ce recommande ( se commendare ) à un senior ( seigneur). Tout d'2 sont des hommes libre ce contrat implique de la part du vassus soumission et respect au maitremais également assistance en particulier de le domaine militaire. De son côté le seigneur lui doit à son vassus moyen de subsistance assistance et protection. Pour les carolingiens la vassalité apparaît comme un moyens sûr de lié les hommes libres à la royauté et de garantir le fidélité. On voit se multiplier ce qu'on appel les « vassi regales » ( les v asseau du roi) qui sont les personnages lesplus importants de la société??? sur lequel les carolingiens s'appuient pour étendre leur influence au sein de regnum. Ces v asseau du roi qui sont eux même puissant désir avoir aussi leur propre v asseau ce qui donne naissance a la constitution de nouveaux réseau vassalique. Les grands vont s'entourer à leur tour d'une clientèle de fidèle et ils vont donc former ds les faits et en droit un...
tracking img