Divers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1386 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Comptabilité à double partie

I - Le Plan comptable marocain (PCM)

Le PCM est un livret rouge qui est édité tous les ans et mis en vente libre sur le marché. Il prend la forme d'un mémento, il présente de façon claire et pratique, le cadre comptable, la liste intégrale des comptes du modèle normal et du modèle simplifié et les états de synthèse du modèle normal et du modèle simplifié.
Donc,ce PCM comprend deux modèles, 1 modèle normal et un modèle simplifié (plus simple : moins de comptes) utilisée par les PME dont le chiffre d’affaire est inférieur à 7.5 MDH.
Le fonctionnement des comptes
Un compte est la plus petite unité d'enregistrement d'une opération comptable. Prenons l'exemple où on voudrait augmenter le capital social d'une entreprise de 10.000 DH.
Cette augmentationest une opération comptable qu'il faut enregistrer. Il va falloir créer un compte " capital propre " qu'on va créditer de 10.000 DH. Au contraire, si on veut diminuer le capital social, on va débiter ce compte.
➢ Classement des comptes dans le PCM :
Actif :
- Actif immobilisé : classe 2
- Actif circulant : classe 3
- Trésorerie actif : classe 5
Passif :
- Financementpermanent : classe 1
- Passif circulant : classe 4
- Trésorerie passif : classe 5
Exemple : on prend le compte 3111
[pic]
➢ Présentation d'un compte :
[pic]
Exemple d'application :
Mr X crée une entreprise avec des membres de sa famille.
Le 01/07/N fait un apport de capital de 500 000 DH qu'il verse au compte bancaire de la société nouvellement crée :
Le 02/07/N l'entreprise acommandé une photocopieuse au prix de 50.000 DH ;
Le 20/07/N la photocopieuse est livrée et payable dans les 15 jours :
Le 05/08/N la photocopieuse est payée au fournisseur par chèque :
Le 06/08/N l'entreprise commande des marchandises ;
Le 20/08/N les marchandises sont livrées, l'entreprise verse aux fournisseurs un chèque de 200.000 DH :
Le 24/08/N l'entreprise fait sa première vente demarchandises pour 3000 DH, le client paye comptant par argent liquide :
La présentation de l'ensemble des comptes de l'entreprise se fait dans un document appelé le grand livre.
Un 2ème document très important pour la tenue de la comptabilité est le journal, il enregistre les opérations, par ordre chronologique, et permet de vérifier à chaque opération que la partie double est respectée.
Le journalde l'exemple d'application :
[pic]
Le troisième document comptable : La balance : un support comptable qui récapitule pour chaque compte les mouvements de la période et permet d'obtenir le solde de chaque compte
|Comptes |Intitulés |Mouvements de la période |Soldes |
| ||Débit |Crédit |Débit |Crédit |
|1111 |Capital social |--- |500.000 |--- |500.000 |
|5141 |Banque |500.000 |200.000 | | |
| || |50.000 |250.000 |--- |

II - Le compte des produits et charges (CPC)

Un Produit correspond à une entrée d'argent (recettes principalement issues de la vente). Une Charge, correspond à une sortie d'argent (Somme des dépenses) ≠ investissement (ex. acquisition d'un terrain).
Le but du CPC est de connaître lerésultat final Résultat = Produits – Charges
Le résultat est mieux compris à travers le CPC qu'à travers le Bilan.
Présentation du CPC
Ancienne présentation
[pic]
Nouvelle présentation
[pic]
a – Niveau d’exploitation
On y met les charges et les produits qui relèvent de l'activité habituelle de l'entreprise :
➢ Les produits d'exploitation :
- Ventes de marchandises ;
- Ventes de...
tracking img