Divers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (488 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le chanteur populaire Michel Martelly a été élu président d'Haïti il y a un mois jour pour jour avec 67,57% des voix face à Mirlande Manigat (31,74%). Nouveau venu en politique, Sweet Micky, de sonnom d'artiste, a réussi à s'imposer après une campagne sur le thème du changement. Il prendra officiellement ses fonctions à la tête de l'État haïtien le 14 mai 2011, lors d'une cérémonie d'investiturequi aura lieu à Port-au-Prince, il succédera alors à René Préval. Michel Martelly est l'invité de RFI de ce mercredi.
Maintenir la Minustah, la mission des Nations unies en Haïti, nous coûte 824millions de dollars, une légère force haïtienne qui créerait des emplois nous coûterait pas plus de 25 millions de dollars
Dans cet entretien accordé à RFI, le nouveau président haïtien qui prendraofficiellement ses fonctions dans quelques jours aborde différents thèmes.

Tout d'abord, Michel Martelly doit se prononcer sur le choix de son Premier ministre. Le nom de Jean-Max Bellerive, qui adirigé le dernier gouvernement de René Préval circule comme un potentiel candidat. Il est vrai que dès la proclamation des résultats de la présidentielle, celui-ci se déclarait « heureux ». Mais pour leprésident élu, sa nomination n'est qu'une rumeur.

La conduite de réformes politiques risque d'être difficile pour le futur chef de l'État avec une Assemblée dont la majorité appartient auprésident sortant. Mais pour Michel Martelly : « Ils ont été élus tout comme moi par le peuple, et donc on peut se rencontrer ».

En ce qui concerne la présence de la Mission des Nations unies en Haïti,Michel Martelly ne voit pas un départ à la va-vite, mais une phase au cours de laquelle Haïti constituerait sa propre force, déterminée à agir dans des domaines aussi variés que l'ingénierie, la santé, lareforestation ou le contrôle des côtes haïtiennes.

En matière diplomatique, si le futur président reconnaît qu'il y a eu des décisions malheureuses à la fois de Washington et de Port-au-Prince,...
tracking img