Diversite : professionnalisation informatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2462 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FIDJI un programme de professionnalisation micro-informatique pour des jeunes en difficulté d’insertion professionnelle et sociale :
Les conditions du succès

[pic]

Résumé

Le programme FIDJI est un contrat de professionnalisation qui s’adresse à des jeunes, garçons et filles, non diplômées et/ou en difficulté d’insertion professionnelle et sociale. Les jeunes doivent fairepreuve d’une motivation très forte et présenter des aptitudes concrètes pour les métiers techniques de la micro-informatique.

Ce programme leur permet d’acquérir, en alternance sur deux ans (partenariat ACTI-DPS avec l’IUT d’informatique de Paris et de grandes entreprises) une qualification de technicien informatique en support réseaux et bureautique, sanctionné par un diplôme universitaire(D.U.) de l’Université Paris- Descartes.

Dans chaque promotion des emplois (5 postes en 2010) sont réservés à des jeunes (ou jeunes adultes) reconnus COTOREP, éventuellement titulaires d’un bac ou d’un diplôme équivalent.

Fidji : un programme d’insertion pour des jeunes en difficulté d’insertion

Le programme FIDJI recrute des jeunes, hommes et femmes, infra Bac (de niveau V), ayantconnu l’échec scolaire et qui, par manque de qualification professionnelle, ont les plus grandes difficultés à sortir du chômage ou de la précarité. Mis a part le cas des jeunes isolés, primo-arrivants et des jeunes en rupture familiale, la plus part de ces jeunes vivent (ou « cohabitent » )  dans leur famille, le plus souvent monoparentale ou recomposée.

Ces jeunes, en grande majorité issusde la diversité, ont quitté souvent prématurément le système éducatif. Ils ont généralement une expérience négative du monde du travail, avec des périodes de chômage i et quelques contrats précaires ou d’intérim, au mieux, dans des jobs sans qualification et sans avenir. Rendus méfiants envers le monde du travail, Ils sont cependant très demandeurs d’ « une formation » qui leur donnera undiplôme qui leur assurera un vrai métier et donc un statut social.

La motivation et les aptitudes professionnelles pour la micro-informatique sont validées lors d’un processus d’orientation et d’embauche long et exigeant . Les jeunes se font le plus souvent une fausse idée des métiers de l’informatique par manque de contact avec des professionnels. Souvent la micro représente pour euxun passe-temps, voire un refuge, qui leur permet en période de désocialisation et d’inactivité de s’affranchir des réalités.Enfin de nombreux stages de formation à la micro sans véritables sanctions des connaissances individuelles leur donne souvent l’illusion qu’ils ont des aptitudes réelles pour ce domaine.

De l’échec scolaire à la réussite professionnelle

La difficulté rencontrée aurecrutement est de s’assurer qu’individuellement les candidats retenus ont les moyens de la réussite et qu’en outre, collectivement ils vont pouvoir constituer un groupe de travail porteur de synergie pour tous. La plupart des candidats ayant déjà vécu un échec éducatif et parfois professionnel, il est primordial de s’assurer que les jeunes et jeunes adultes sélectionnés dans le programme FIDJIdisposent des aptitudes , du niveaux de motivation et de stabilité nécessaires à la réussite d’un programme de professionnalisation de longue durée .

un plan de recrutement fondé sur les aptitudes et la motivation

L’expérience a montré que relever ce double défi du recrutement impose un processus de recrutement très spécifique et avec plusieurs niveaux d’entretints avec le candidat.Pour parvenir à cet objectif, les entreprises partenaires et ACTIF investissent pour le recrutement de chaque jeune l’équivalent de ce qui serait dépensé pour le recrutement d’un cadre en CDI.

Le processus de recrutement se déroule sur une période de  2 mois et comporte :

Au niveau pré-recrutement en entreprise d’insertion
1) un dossier individuel préparé avec la Mission Locale dont...
tracking img