Division du travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6492 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La sociologie du travail :

La division du travail peut être étudiée sous 2 angles : d’un point de vue technique qui correspond à la répartition des tâches et d’un point de vue social qui correspond à la répartition du personnel. On peut étudier ces répartitions entre différentes nations, au sein d’une nation et aussi au sein d’un atelier ou d’une entreprise. La division du travail au seind’une entreprise possède plusieurs avantages pour l’employeur et permet d’éviter que le travailleur ne possède une vue globale de la tâche qui lui permettrait d’utiliser cette connaissance indépendamment de son employeur. En décomposant la tâche globale en tâche simples, le travailleur peut être remplacé potentiellement par n’importe qui. La spécialisation permet d’avoir une main-d’œuvreinterchangeable au sein de l’entreprise ou aussi sur le marché du travail. Plusieurs approche sur la division du travail : approche rationaliste au niveau technique (fordisme, taylorisme).

I- Approche rationaliste : taylorisme, fordisme :

1- Le taylorisme :

Taylor est à l’origine de l’OST = organisation scientifique du travail, et de la rationalisation du travail. Il nait en 1856, ne va pas àl’université mais rentre à l’usine et s’oriente vers la mécanique. Grâce à son expérience d’ouvrier, il va comprendre pourquoi il est difficile de faire augmenter la productivité dans les usines. Donc la pratique va précéder la théorie. À l’époque de nombreux ingénieurs s’intéressaient à l’organisation de la production mais il n’y avait pas de réel progrès alors qu’on était en plein boom industriel.L’explication de Taylor : les ouvriers n’ont aucune raison de sa fatiguer à travailler et ont même intérêt à freiner la production pour faire pression sur les salaires. On va parler de flânerie des ouvriers. Celle-ci semble naturelle à Taylor et lui parait même contagieuse
Le problème : les patrons ne connaissent pas le temps nécessaire à l’exécution de chaque tâche. Les ouvriers conservent l’autonomiedu savoir faire. Les temps morts sont incontrôlables.
Dans cet objectif, une analyse rationnelle des tâches va être réalisée à travers l’observation, la description et la mesure. Taylor va prôner différentes mesures :
- la dichotomie entre les personnes qui réalisent le travail et les personnes qui organisent le travail (le bureau des méthodes et les ingénieurs) = la division verticale dutravail : on sépare le savoir du faire et on sépare la conception des méthodes de leurs exécutions.
- la division du travail en tâches simplistes = parcellisation des tâches.
- la description précise et détaillée des opérations que l’ouvrier doit réaliser.
- la chasse aux temps morts par une organisation rationnelle du travail grâce au chronométrage. Celui-ci ne doit pas se limiter à la mesure dutemps pour faire une pièce, il va jusqu’à l’analyse des mouvements. Cela entrainera plus tard les débuts de l’ergonomie = on va adapter le poste de travail à l’homme et non pas le contraire.
Cette méthode s’appuie sur les avis objectifs des exécutants à condition qu’ils suivent la méthode d’analyse. C’est grâce aux suggestions soumises par les ouvriers que 9 progrès sur 10 selon Taylor ont étéobtenus. Taylor pensait avoir réussi à concilier les objectifs des ouvriers et des patrons.
Pour les patrons, la main d’œuvre nécessaire était bon marché du fait de la simplicité des tâches. Pour les ouvriers, le salaire augmentait grâce à l’augmentation de la productivité mais à condition d’utiliser the one best way.
L’OST a rencontré des résistances notamment du fait de son caractère coercitif(=contraignant, obligatoire) mais aussi car elle a contré le syndicalisme de métier qui aux USA contrôlait l’embauche. Toute fois, l’OST s’est diffusée dans le monde, usines Renault en France en 1912-13. Cela va être l’origine d’une grève sachant que la personne qui importe l’OST en France est d’origine militaire donc grèves contre ces méthodes autoritaires. Mais ça va se populariser, se...
tracking img