Dm de svt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Éléments de correction de l´exercice 2 :
document 1 : expérience de Jost
Saisie de données : la greffe d'un testicule s'accompagne d'une régression du canal de Müller, dudéveloppement
du canal de Wolff, des vésicules séminales et de la prostate.
Interprétation : le testicule oriente la différenciation des voies génitales dans le sens mâle.
Saisie de données :l'implantation d'un cristal de testostérone permet la persistance du canal de Wolff et le
développement des vésicules séminales et de la prostate.
Interprétation : la testostéroneintervient sur le canal de Wolff en stimulant sa différenciation.
document 2
Saisie de données : en présence d'AMH, les canaux de Wolff se maintiennent tandis que les canaux de Müllerrégressent.
Interprétation : l'AMH provoque la régression des canaux de Müller
document 3
Saisie de données : en présence d'AMH, des ovaires embryonnaires ne différencient pas de folliculesmais des
tubes séminifères. Ils sécrètent des quantités importantes de testostérone.
Interprétation : l'AMH a une action masculinisante sur les ovaires.
Mise en relation des donnéesapportées par les documents
- Les anomalies constatées chez la femelle free-martin s'expliquent par l'existence de connexions sanguines qui
transportent des hormones sexuelles mâlesdepuis l'embryon mâle vers l'embryon femelle.
- La testostérone, stimulant le développement et la différenciation des canaux de Wolff, est responsable de
l'apparition chez les femellesfree-martin d'une prostate et de vésicules séminales.
- L'AMH, stimulant la régression des canaux de Müller, est responsable du faible développement des cornes
utérines. Elle exerceégalement un effet masculinisant sur l'ovaire embryonnaire en induisant l'apparition de tubes
séminifères et de cellules interstitielles ainsi qu'en stimulant la production de testostérone.
tracking img