Dm ogm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (373 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES OGM DANS L’AGRONOMIE ET L’ALIMENTATION.

① On trouve en agronomie différentes sortes d’OGM. Il y a le colza hybride, que l’on stérilise d’abord par transgénèse, puis dans lequel on insertun gène bactérien pour permettre au colza d’être fertile à 100%. On trouve aussi un riz tolérant aux stress environnementaux, une variété de riz transgénique dans laquelle a été intégré deux gènesd’origine bactérienne qui produisent deux enzymes responsables de la synthèse du tréhalose (un sucre) ces plantes transgéniques produisent trois à huit fois plus de tréhalose. Il y a d’autres végétauxOGM, des variétés de blé, de soja ou des betteraves, pour n’en citer que quelques unes qui sont tolérantes aux herbicides par le transfert d'un gène de tolérance.
② Les effets néfastes des OGM surl’environnement couramment cités sont le fait que cultiver des plantes génétiquement modifiées soulève des inquiétudes quant au transfert potentiel de gènes d’espèces cultivées aux espèces sauvages quileur sont proches (dispersion des gènes), le fait que des insectes puissent devenir résistants aux insecticides, une possible toxicité pour les insectes ou le fait que les OGM puissent créer desmauvaises herbes résistantes aux herbicides. Les effets néfastes des OGM sur la santécouramment cités sont une éventuelle toxicité des OGM pour notre organisme, la possibilité que cela crée des allergies, une diminution de la valeur nutritive de certains aliments, un possibledéveloppement d’une résistance aux antibiotiques ou encore les risques liés à la consommation d’OGM (bien qu’aucun effet néfaste n’ais été prouvé).
③Les principaux aliments susceptibles de contenir des OGM enFrance sont de manière très significative de l'alimentation animale, les poissons, les volailles, les viandes bovines, le porc en gros presque tout ce qui est viande, les produits laitiers...
tracking img