Docs fr

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (542 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire du passage du meurtre,
L’Etranger d’Albert Camus

Dans ce commentaire, nous allons étudier la scène de meurtre et montrer tous les points absurdes de ce passage. Dans cette scène, ona l’impression qu’il y a une conspiration naturelle, en effet, Meursault se sent attaquer par le soleil et par la mer, c’est en effet ce qu’il pense car, « la lumière » gicle « sur l’acier du couteaude l’Arabe et « mes yeux » sont « aveuglés derrière ce rideau de larmes et de sel » nous indique tout simplement qu’il soi-disant gêner par la mer et le soleil, là nous allons littéralement vers unepersonnification de la nature, en effet, Meursault compare le soleil à des « cymbales » à une « épée brûlante » ou encore à un « glaive éclatant ». Cette pensée nous pousse à croire que Meursaultcherche tout simplement une excuse à cet acte impardonnable. Il se sent en quelque sorte trahis par cette plage ou il avait pris plaisirs auparavant. Puis, ce passage est écrit d’un vocabulaire soutenuavec une description riche des sentiments et de son état physique. De plus, le premier coup tirer est en quelques sortes pardonnables car on se dit qu’avec la peur et le stress, tirer sans le vouloirest possible, mais tirer ensuite quatre coups de feu sur un corps inerte est complètement incompréhensible surtout que Meursault as pris cette arme à son ami Raymond pour éviter un meurtre et donc laprison à son ami ,de plus auparavant il as toujours était pacifique envers les autres, donc cet acte est complètement contradictoire à ce qu’il est. Durant tout le texte, Meursault se montre sanssentiments, ici il ressent du stress et il tire sur quelqu’un qui n’était pas du tout un danger pour lui vue que l’arabe était allonger sur la plage. De plus, Meursault ne se sent à aucuns moments choquerpar son geste, c’est comme si l’arabe n’était qu’une bête et lui un chasseur. Ce qui est frappant, c’est le manque de compassion envers l’arabe, en effet il vient de tuer quelqu’un et pour Meursault...
tracking img