Docugratos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (606 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ydtttttuyfu ihre;aohgeorugheoighExercice 1 :

1- Dans cette expérience, l’organisme donneur est l’homme car le gène transféré provient de cellules humaines. L’organisme receveur est la chèvre carle gène est transféré dans des cellules de chèvre. Donc, nous pouvons dire que la chèvre est l’organisme génétiquement modifié(OGM).
2- Il y a une relation très étroite entre le gène et la protéinecar le gène correspond à un fragment d’ADN qui contrôle la séquence d’un polypeptide. Donc le gène code un polypeptide, qui s’associe à d’autre polypeptide pour former une protéine. On peut donc direque les gènes codent les protéine.
3- Les propriétés fondamentales de l’ADN rendant possible de telles expérience sont : l’universalité de l’ADN, tous être vivant sur terre utilise les mêmes acidesaminés.
Sa réplication, l'ADN se scinde en deux brins, chaque brin séparé servant de modèle pour fabriquer un brin complémentaire. Résultat : deux nouvelles molécules d’ADN, chacune avec un ancien etun nouveau brin.

Exercice 2 :

1- Les 10 premiers codons du brin non transcrit de l’ADN(ATG=codon initiateur n’est pas pris en compte puisque la première méthionine est éliminée lors de laterminaison de la synthèse) :
GCC GAG GTG TTG CGG ACG CTG GCC GGA AAA .

Les 10 premiers codons de l’ARN m :
GCC GAG GUG UUG CGG ACG CUG GCC GGA AAA .Les 10 premiers acides aminés de l’allèle A :
Alanine Glutamique Valine Leucine Agrinine Thréonine Leucine Alanine
Glycine Lysine .

2-Un individu de génotype (H//H), pour le premier gène, est homozygote car il ne produit qu’un type de polypeptide sous le contrôle de ce gène.
Pour le deuxième gène (A//B), l’individu esthétérozygote car il produit deux types de polypeptides sous le contrôle de ce gène.
Les molécules produites par cette individu et impliquées dans la biosynthèse des glycoprotèines du système...
tracking img