Documant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1963 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Groupe Die Brücke
(Expressionnistes)

Rappel sur l’expressionnisme :
* Rejet de l’impressionnisme
* Déformation
* Rapport au réel altéré
* Portrait, ville, espaces urbains sont les thèmes abordés
* Primitivisme très important, retour aux arts africains.

Ernst Ludwig Kirchner 1880-1938

Artiste qualifié de dégénéré. Mis à l’index par les nazis.
Est né dans unefamille bourgeoise de pasteurs.
Etudie l’architecture et finit ses études en 1905. Puis il se consacre aux arts plastiques.
Il fonde en 1905, avec ses amis architectes le groupe Die Brücke.
Le groupe appelle la jeunesse à se rassembler, à vivre libre, à exprimer ses intuitions créatrices.
Kirchner écrit le manifeste du groupe avec une gravure sur bois.
Il produit beaucoup, plus de 1000 tableaux.Il réalise l’œuvre graphique la plus importante depuis Durer.
Il s’attaque à différent médiums : peinture murale, esquisse sur tapis, sculpture sur bois. Relation très proche entre le milieu artistique et artisanal.
Il écrit beaucoup de livre sous le pseudo de Louis de Marsalle. C’est une manière de valoriser son travail sans mettre son nom.
Il est l’artiste dominant de groupe. Il possède lameilleure technique de gravure sur bois
Von Den Menchen 1905 et Invitation à une exposition du groupe 1906.
Son style évolue très rapidement vers une simplification des traits qui rend visible le travail du bois sur la gravure.
Les sculptures africaines et océaniennes sont ses sources d’inspiration.
1910 Femme au chapeau
Il exploite les formes angulaires.
Il passe aussi très vite à la peinturedans le divisionnisme et le synthétisme.
Jeune fille assise
Dans sa peinture il tente de retranscrire sa manière de dessiner dans ses gravures.
Couleurs violentes en aplats, soutenues par un dessin sobre.
Erotisme très puissant et exploitation d’un sentiment de la nature (le lac de Deridburg), grand nombre de nu en pleine nature.
1907 Dam Dodo
Terme de hiéroglyphe pour désigner la réductiondes objets pour une alternance des lignes et des surfaces. Usage d’un pinceau rapide. Couleurs opposées et souvent violentes. Sa touche va vite s’élargir, s’épaissir, devenir plus rageuse et plus puissante. Il découvre la notion de dessin rapide et l’utilise.
1911 Le monocycle
1909 Jeune fille qui se beigne
1910 4 baigneuses (influence de la statuaire africaine)
1913 3 baigneuses (périodeberlinoise, différence stylistique)
1909 Jeune fille sous ombrelle japonaise
1909-1910 Marzella (Sert de model avec Franzi)
1910 Marzella et Franzi
1910 Jeune fille au chat
1912 Nu féminin dans un tub
1907 Rue de Dresde (Première représentation de rue. On détecte le fauvisme français dans cette œuvre. Usage des couleurs vives et contrastées, utilisées pour leur pouvoir expressif et nondescriptif. Le sol est une tache colorée monochrome qui s’oppose aux masses sombres que sont les passants. On décèle l’influence de Munch exposer en 1902 à Dresde.)
Il cherche à représenter la vie qui s’incarne dans la foule. Le thème de la ville devient dominant dès 1910 chez les expressionnistes allemands.
1909 Théâtre japonais
1910 Franzi sur une chaise (Les cernes et les contours sont très appuyés.Le contour est plus anguleux)
1913 Femme faisant sa toilette devant un miroir
1910 Autoportrait
Octobre 1911 il quitte Dresde pour Berlin. Avènement de son style pictural.
Recourt au grand format et privilégie des compos simplifiées. Il abandonne l’exploitation des tons rouge, bleu et vert au profit d’une palette plus sourde constituée d’ocre et de violet.
1911 Le nu au chapeau. (Synthétise)1911 Portrait d’une femme.
Il s’investi d’avantage dans des représentations de la ville. Il découvre le cubisme.
Il commence à allonger ses formes, adoucie ses couleurs. L’exécution est moins unifiée. Toutes les œuvres berlinoises expriment un sentiment de mal être, plus précisément un sentiment de claustration. Exploitation de scène de vie, scène de rue. Il rencontre une danseuse qui va...
tracking img