Document dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Modeste proposition pour empêcher les enfants des pauvres d’être à la charge de leurs parents ou de leur pays et pour les rendre utiles au public, critique de lecture

Modeste proposition ou unesatire politique dérangeante.

Une critique du pouvoir anglais
Amis lecteurs, Modeste proposition pour empêcher les enfants des pauvres d’être à la charge de leurs parents ou de leur pays et pourles rendre utiles au public de J Swift vient de paraitre. Cet ouvrage présente une proposition au peuple irlandais pour résoudre leur problème majeur : la misère. Il propose de vendre les enfants despauvres comme nourriture pour les riches.
La lecture de ce livre ne doit pas se faire au premier degré.
En effet, dès la première page, la solution proposée qui enfreint le tabou del’anthropophagie est très provocante et choquante. Le lecteur est intrigué. Pour satisfaire sa curiosité il n’a d’autre choix que de continuer sa lecture pour connaitre le programme intégral de J Swift.
Au fur età mesure de sa lecture, il peut apprécier toute la finesse de l’ironie employée par l’auteur pour dénoncer l’origine de la misère qui règne en Irlande. Le système irlandais économique estdéfaillant. Il n’assure pas à manger pour tout le peuple car il est géré par une politique anglaise qui ne fait rien pour empêcher les inégalités sociales et religieuses ainsi que l’exode rurale. Bien aucontraire !
Dans ce texte où parfois apparaissent des personnages non identifiés de tous horizons qui donnent leurs avis et leurs idées sur la consommation de viande d’enfants. « Un jeune américain », «une personne de qualité », « un éminent médecin français » donnent un accent de vérité qui renforcent la véracité possible du programme. Le contenu de leurs témoignages donne un ton humoristiqueau texte.
Ces procédés associés, à l’ironie permanente de l’ouvrage, lui donnent toute sa connotation satyrique. Sans ennuyer le lecteur Swift parvient à dénoncer la pauvreté résultant de la...
tracking img