Document imen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1843 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Kant s’attache à définir l’art et les beaux-arts. Kant s’efforce de comprendre l’art dans sa spécificité et non comme une espèce de connaissance. L’art est d’abord distingué de la nature, puis de la science et du métier.

L’art est distingué de la nature du point de vue de la causalité. Il est une production de la liberté, au contraire, la nature produit de façon mécanique. Dans l’œuvre d’art,la cause productrice de l’objet a pensé une fin à laquelle l’objet doit sa forme.

On doit opposer liberté et mécanisme.

Il faut aussi distinguer l’art de la science : le savoir faire de l’art est différent du savoir de la science. On peut connaître quelque chose sans être capable de le produire. « Seul ce qu’on ne possède pas l’habileté de faire même si on le connaît de la manière laplus parfaite relève de l’art. ». L’art n’est pas une espèce inférieure de savoir, il est autre chose.

Il faut aussi distinguer l’art du métier. Kant le fait en utilisant la distinction entre le jeu et le travail. Le jeu est « une activité en elle-même agréable ». au contraire, le travail est « une activité en elle-même désagréable. » même si pour les arts il existe aussi une certaine contrainte.Dans ces définitions, l’art est distingué de la nature : « En droit, on ne devait appeler art que la production par la liberté, c’est-à-dire par un libre arbitre. ». C’est ce qui distingue une œuvre d’art d’un effet de la nature. L’art est donc intentionnel. Mais dans ce cas, que devient la finalité sans fin ? Cette intentionnalité ne doit pas être le caractère dominant de l’œuvre (sinon, onporte un jugement de connaissance et non un jugement esthétique : l’œuvre d’art n’est pas l’application d’une techné pour Kant car c’est un jugement de type cognitif qu’on porte ainsi sur l’objet). Dans l’œuvre d’art, l’aspect technique doit s’effacer : « En face d’un produit des beaux arts, on doit prendre conscience que c’est là une production de l’art et non de la nature ; mais dans la forme dece produit, la finalité doit sembler aussi libre de toute contrainte par des règles arbitraires que s’il s’agissait d’un produit de la simple nature. » §45. L’art semble un produit de la nature et non de la techné. « La nature était belle lorsqu’en même temps elle avait l’apparence de l’art ; et l’art ne peut être dit beau que lorsque nous sommes conscients qu’il s’agit d’art et que celui-ci nousapparaît cependant en tant que nature. » §45. Un peu plus loin : « La finalité dans les produits des beaux-arts bien qu’elle soit intentionnelle, ne doit pas paraître intentionnelle ; c’est-à-dire que l’art doit avoir l’apparence de la nature bien que l’on ait conscience qu’il s’agit d’art. ».

C’est pourquoi le principe de l’art est le génie. « Le génie est la disposition innée de l’esprit parlaquelle la nature donne les règles à l’art. ». Kant définit le génie par 4 critères :

« un talent qui consiste à produire ce dont on ne saurait donner aucune règle déterminée. ». Ce n’est donc pas une techné acquise par l’habitude. Du coup, le travail du génie est toujours original. Mais cette originalité n’est pas n’importe quoi.

Les œuvres du génie doivent être exemplaires. Elles serventde règles pour le jugement des autres, bien que le génie ne connaisse pas cette règle.

Le génie ne peut expliquer comment il produit ce qu’il fait : « Il n’est en son pouvoir ni de concevoir à volonté ou suivant un plan de telles idées ni de les communiquer aux autres dans des préceptes qui les mettraient à même de réaliser des produits semblables. »

Par le génie, la nature ne prescrit pas derègles à la science mais à l’art.

Dans le génie, art et nature sont indissociables. C’est une présence naturelle du génie dans l’esprit qui est à l’origine de l’art. L’intention géniale n’est pas une conscience claire. Cette nature dans le génie est régulatrice, elle donne des règles à l’art. La nature obéit à des lois, pas à des règles. La règle suppose une prise de conscience. Mais la...
tracking img