Document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (975 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'AFFAIRE DREYFUS

L'affaire Dreyfus (ou l'Affaire) est une affaire d'espionnage devenue politique. Elle a provoqué l'une des crises majeures de la Troisième République française souslaquelle elle se déroule. Elle porte le nom de son principal protagoniste, le capitaine Alfred Dreyfus, injustement accusé.

Alfred Dreyfus

SOMMAIRE

I- L'histoire
II- Dreyfusards et anti-DreyfusardsIII- La réhabilitation
I- L'HISTOIRE

En septembre 1894, un agent français à l'ambassade d'Allemagne récupère un bordereau contenant des secrets militaires français, notamment en matièred'artillerie.

Rapidement les soupçons se portent sur le capitaine-stagiaire Alfred Dreyfus, artilleur de l'armée française, travaillant à l'État-Major et d'origine juive alsacienne. On sait aujourd'huiqu'Alfred Dreyfus était innocent, l'accusation étant basée sur de faux documents. Quand les officiers généraux se rendirent compte de leurs erreurs, ils tentèrent de les maquiller.

Après une trèssommaire analyse graphologique, du fait de similitudes d'écriture, il est arrêté le 15 octobre et incarcéré à la prison du Cherche-Midi. Le 31 octobre son arrestation est rapportée dans la presse.Le 2 novembre, le général Auguste Mercier, ministre de la Guerre, décide d'entamer des poursuites à son encontre. Il est traduit devant un premier Conseil de Guerre à Paris, à huis clos. Pour forcerle jugement, un dossier secret est communiqué aux juges sans que la défense assurée par Maître Domange, avocat, en ait connaissance.

Le 22 décembre il est condamné à la dégradation militaire - quiaura lieu le 5 janvier 1895 dans la cour de l'École militaire - et à la déportation au bagne de l'Ile du Diable.

Mathieu Dreyfus, frère de l'accusé, est convaincu de l'innocence de son frère etréussit à convaincre le journaliste Bernard Lazare de se pencher sur les zones d'ombre de la procédure. Le 14 septembre pour, au contraire, renforcer les convictions de l'opinion sur la responsabilité...
tracking img