Document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1405 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La doctrine Truman

Récemment, des régimes totalitaires ont été imposés contre leur volonté aux peuples d’un certain nombre d’Etats. Le gouvernement des Etats-Unis n’a cessé de protester contre la contrainte et les intimidations commises en Pologne, en Roumanie et en Bulgarie, qui contreviennent aux accords de Yalta. […]
A l’heure actuelle de l’histoire mondiale, presque chaque nationdoit choisir entre deux modes de vie alternatifs. Trop souvent, pourtant, ce choix ne se fait pas librement.
Le premier mode de vie repose sur la volonté de la majorité et il est caractérisé par des institutions libres, un gouvernement représentatif, des élections libres, des garanties assurant la liberté individuelle, la liberté de parole et de religion, et l’absence de toute oppressionpolitique.
L’autre mode de vie repose sur la volonté d’une minorité imposée par la force à la majorité. Il s’appuie sur la terreur et l’oppression, une presse et une radio contrôlées, sur des élections truquées et la suppression des libertés personnelles.
Je crois que la politique des Etats-Unis doit consister à soutenir les peuples libres qui résistent à des tentatives d’asservissement par desminorités armées, ou à des pressions venues de l’extérieur. Je crois que nous devons aider tous les peuples libres à déterminer eux-mêmes leur destin. Ce que j’entends par un tel soutien, c’est essentiellement une aide économique et financière qui constitue la base de la stabilité économique et d’une vie politique cohérente.

Discours du président américain Truman devantles deux chambres du Congrès américain, 12 mars 1947.

La doctrine Jdanov
Réponse à la doctrine Truman

Plus nous nous éloignons de la fin de la guerre et plus nettement apparaissent les deux directions principales de la politique internationale de l’après-guerre correspondant à la disposition en deux camps principaux des forces politiques qui opèrent sur l’arène mondiale : le campimpérialiste et antidémocratique, le camp anti-impérialiste et démocratique.
Les Etats-Unis sont la principale force dirigeante du camp impérialiste. L’Angleterre et la France sont unies aux Etats-Unis […]. Le camp impérialiste est soutenu par les pays possesseurs de colonies, tels que la Belgique et la Hollande […] ainsi que par des pays dépendant politiquement et économiquement desEtats-Unis, tels le Proche-Orient, l’Amérique du Sud, la Chine.
Les forces anti-impérialistes et anti-fascistes forment l’autre camp. L’U.R.S.S. et les pays de la démocratie nouvelle en sont le fondement […]. Le camp anti-impérialiste s’appuie dans tous les pays sur le mouvement ouvrier et démocratique, les partis communistes frères, sur les combattants des mouvements de libération nationaux dans lespays coloniaux […].
Une tâche particulière incombe aux partis communistes frères de France, d’Angleterre, d’Italie et des autres pays. Ils doivent prendre en main le drapeau de la défense nationale et de la souveraineté de leur propre pays.
Le but que se donnent les Etats-Unis est l'établissement de la domination mondiale de l'impérialisme américain. C'est aux partis communistes qu'incombele rôle historique de se mettre à la tête de la résistance au plan américain d'asservissement de l'Europe.

Rapport de Jdanov, membre du Comité central et du bureau politique du PCUS, publié après une réunion secrète où neufs partis communistes vont annoncer la fondation du Kominform, oct. 1947.

Plan Marshall

(European Recovery Program)

Prolongement économique à la doctrine TrumanLa vérité, c'est que les besoins de l'Europe en vivres et autres produits essentiels - principalement en provenance d'Amérique - au cours des trois ou quatre années à venir dépassent tellement sa capacité actuelle de paiement qu'elle a besoin d'une aide supplémentaire importante si on veut lui éviter de graves troubles économiques, sociaux et politiques.
Le remède consiste à briser le cercle...
tracking img