Document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (493 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
nom masculin et adjectif, du grec kômos (procession festive en l’honneur de Dionysos) → comique ; le comique est un registre littéraire, la comédie est un genre.)
Désigne ce qui provoque le rire, cequi caractérise la comédie et le théâtre en général. Les effets comiques peuvent reposer sur la rupture de la cohésion du texte (langue et discours) ou sur la rupture de la cohérence du texte(organisation, construction globale du texte).

Le comique de gestes : l’effet comique est produit par l’interprétation (par exemple : mimiques, grimaces, vêtements, accessoires → didascalies).
Le comiquede situation : l’effet comique est produit par la situation d’un personnage dans l’histoire qui est racontée (surprises, rebondissements, coïncidences, retournements, quiproquos, etc.)
Le comique demots : l’effet comique est produit par les paroles (jeux de mots, calembours, niveaux de langue, répétitions, etc.)
Le comique de caractère : l’effet comique est produit par la peinture descaractères (traits moraux propres à une classe d’êtres : vices, idées).
Le comique de mœurs : l’effet comique est produit par les usages d’une classe d’hommes ou d’une époque. C’est la satire d’uncomportement social.

Baudelaire, De l’essence du rire (chapitres III, IV et V) :

Ce qui suffirait pour démontrer que le comique est un des plus clairs signes sataniques de l’homme et un des nombreux pépinscontenus dans la pomme symbolique, est l’accord unanime des physiologistes du rire sur la raison première de ce monstrueux phénomène. […] (III)
[…] Remarquez que le rire est une des expressions lesplus fréquentes et les plus nombreuses de la folie. […] (III)
[…] Le rire est satanique, il est donc profondément humain. Il est dans l’homme la conséquence de l’idée de sa propre supériorité ; et,en effet, comme le rire est essentiellement humain, il est essentiellement contradictoire, c’est-à-dire qu’il est à la fois signe d’une grandeur infinie et d’une misère infinie, misère infinie...
tracking img