Document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11959 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
les aides financières habitat 2011

Maîtriser l’énergie dans l’habitat,

L’ H A B I TAT

les aides financières habitat 2011
SOMMAIRE • Donner les moyens de maîtriser l’énergie . . . 3 • Des aides, pour qui, pour quoi ? . . . . . . . . . . . . . . 4 • Mieux connaître la palette des aides . . . . . . . 7 • Performance globale . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . 21 • Isolation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 • Chauffage et eau chaude . . . . . . . . . . . . . . . . 28 • Production électrique par EnR . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 • Des aides en plus pour les réalisations collectives 39 • L’ADEME . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 GLOSSAIRE

Maîtriser l’énergie dans l’habitat,

Bâtiment Basse Consommation : bâtiment consommant moins de 50 kWh / m2 .an en énergie primaire pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation, l’éclairage et le rafraîchissement (cette valeur est modulée selon l’implantation géographique) . Ce type de bâtiment peut bénéficier dulabel BBC délivré par un organisme de certification . Bouquet de travaux : ensemble de travaux cohérents dont la réalisation simultanée augmente sensiblement l’efficacité énergétique d’un logement . L’obtention de l’éco-prêt à taux zéro peut être conditionnée par la réalisation d’un bouquet de travaux . CESI (chauffe-eau solaire individuel) : installation utilisant le rayonnement solaire pourcouvrir une partie des besoins d’eau chaude sanitaire . Il existe un dispositif analogue (système solaire combiné ou SSC) qui permet également le chauffage du logement . Chaudière à condensation : chaudière qui condense les produits de combustion, ce qui lui permet un rendement de 15 à 20 % supérieur à celui d’une chaudière standard . DPE : document réalisé par un professionnel qui comporte desinformations sur la consommation d’énergie (classée de G, énergivore, à A, économe en énergie, sur l’étiquette énergie) du bâtiment et sur les émissions de gaz à effet de serre (CO2) ainsi que des recommandations et préconisations pour réduire cette consommation . Équilibrage (d’un réseau de chauffage) : opération de réglage permettant de réaliser une répartition optimale de la distribution du chauffagedans les pièces ou locaux d’un bâtiment, en fonction de leur nature, type d’occupation, etc . Performance énergétique globale : consommation énergétique d’un bâtiment (en kWh / m2 .an) en énergie primaire pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation, l’éclairage et le rafraîchissement . Pompe à chaleur : machine qui puise la chaleur dans le sol, une nappe d’eau ou l’air et larestitue grâce à un compresseur pour le chauffage du logement . RT Existant : Réglementation thermique applicable depuis novembre 2007, qui définit des exigences minimales lors de l’installation ou du remplacement de matériaux et d’équipements, dans les bâtiments existants .

2

donner les moyens

de maîtriser l’énergie

Maîtriser les dépenses d’énergie, c’est d’abord faire des économies, endiminuant les besoins de votre logement et en faisant appel à des équipements performants. C’est aussi utiliser les énergies renouvelables. Les énergies du soleil, du vent, de l’eau, de la biomasse et la chaleur de la terre permettent d’épargner le pétrole, le gaz et le charbon qui sont des énergies fossiles, épuisables et génératrices de pollution. Cela permet égalemment de limiter les émissions degaz à effet de serre qui participent au réchauffement planétaire. 50 % de l’énergie produite en France est consommée par les ménages pour leurs besoins domestiques, notamment pour se déplacer, chauffer leur logement et leur eau sanitaire. Une réelle marge de manœuvre est possible pour réaliser des économies, en consommant moins ou différemment. Changer quelques habitudes, mieux équiper son...
tracking img