Document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2214 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Je t'ai consacrée ma vie entière, je me suis donner à fond pour te donner ce que tu voulais, pour être à ta hauteur. Je croyais en toi, j'avais confiance. Mais c'est la même histoire à tout les coups, le bonheur ne dure jamais, les promesses sont oubliés, il y a toujours un truc pour tout gâché. J'en ai marre d'être déçu, j'en ai marre de me battre pour quelqu'un qui n'en vaut finalement pas lapeine, j'en ai marre de tomber amoureuse des mauvaises personnes. J'ai assez souffert comme sa, je suis fatigué d'attendre un bonheur qui n'arrivera pas, d'attendre après toi. Je ne comprend pas.. t'étais si gentil, si attentionné, si.. si toi. Je comprend pas que t'ai pu me faire un truc de ce genre, jamais j'aurais pu te faire sa. Tu m'avais promis, tu m'avais promis que rien ne changerait, qu'onresterait toujours aussi proche. Et moi j'étais là, je me disais que sa s'arrangerait, je me disais que cette fois si c'était la bonne, je me suis abandonné à toi, je t'ai laissé guidé ma vie. T'aurais pas pu te contenter de notre amitié ? T'as fais en sorte de me faire craquer, t'as fais en sorte que je souffre.. et s'il n'y avait que sa.. même si je dis sa, je finis toujours par te pardonner,c'est pour sa que tu recommences. Tu me disais des trucs qui me faisait craquer. C'était que des mensonges apparemment. J'arrive pas à comprendre où était ton intérêt là-dedans, où t'arrivais à trouver ton bonheur en me faisant du mal comme sa? Le pire, c'est que j'ai rien vu venir, j'avais vraiment confiance en toi. Je pensais que t'étais carrément différent des autres, que toi au moins tu melâcherais pas, tu me ferais pas de truc comme sa. Je sais qu'en tout cas, jamais je ne t'oublierais entièrement, t'es entré dans ma vie, t'as mon coeur à tes pieds. Tu sais, j'ai des centaines de questions qui traversent mon esprit, j'ai des milliers de pensées qui sont encore dans ma tête, des millions de sentiments qui sont rien que pour toi. Alors explique-moi, explique moi comment t'as pu me faireça..

" Lorsque nous grandissons, nous apprenons que certaines personnes qui sont supposées ne jamais nous laisser tomber le feront certainement un jour. Tu auras le cœur brisé, probablement plus d'une fois, et c'est plus dur à chaque fois. Tu briseras des cœurs toi aussi, alors rappelle-toi de ce que c'était quand le tien était brisé. Tu te disputeras avec ta meilleure amie. Tu tiendras rigueurà un nouvel Amant pour ce qu'un ancien t'a fait subir. Tu pleureras car le temps passe trop vite, et tu perdras éventuellement quelqu'un que tu aimes. Alors prends trop de photos, ris trop, profite de chaque moments, et aime comme si tu n'avais jamais été blessée car soixante secondes durant lesquelles tu es préoccupée sont une minute de bonheur perdu à tout jamais. Oublier? Jamais. "

"- Tul'aimes?
- Ben ouais, elle est belle.
- C'est tout? Je te demande si tu l'aimes. Je te parle d'amour. Et toi tu me dis qu'elle est belle? Belle? Moi quand je te parle de beauté. Je ne te parle pas de son joli petit cul moulé dans un jeans Levis. Ni de ses lèvres pulpeuses. Ni de ses grands yeux pétillants. Putain. Je ne parle pas de ça. Moi ce que je voulais que tu me dises c'est que tu l'aimes.Que tu aimes tout d'elle. Ses défauts. Les pires. Le goût de ses larmes quand rien ne va plus. L'odeur de ses cheveux quand tu l'embrasses dans le cou. Ses tâches de rousseurs quand l'été pointe le bout de son nez. Et quand j' évoque le mot amour ; S' il te plait, ne l' associe pas au sexe. Parce-que tu vois, Savoir combien de fois tu te la tapes tous les jours, Moi, Je m'en fous. Merde. Il y a desmots pour parler d' elle. Pas des mots en toc. Pas des mots qui sonnent faux. Pas l'un de ces mots ringards que tu as entendu dans un film. Pas comme ça. Parfois il n'y a pas de mots. Juste des regards. Des gestes. Encore des regards. Puis un sourire. Qui dure. Qui dure. Qui dure parce-que tu as ta main posée sur sa peau brulante. Parce-que dans sa poche furtivement tu as caché un petit...
tracking img