Document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
B - LA COMMUNICATION ECRITE PROFESSIONNELLE
La communication par l’écrit impose des contraintes spécifiques.
1 – Caractéristiques
- Le cadre géographique et temporel
Dansune situation de communication orale l’émetteur et le destinataire communiquent en temps réel et si un
message n’est pas compris la rétroaction est immédiate, chaque personne peutdemander des explications ou
des précisions. Dès lors, le message supporte plus facilement l’imperfection car son contenu peut être précisé
par un jeu de questions-réponses.La communication écrite est presque toujours différée. Le récepteur lit le message sans l’émetteur et s’il ne le
comprend pas, il ne peut pas y avoir explication en temps réelmais en temps différé. Entre temps les
malentendus, les rumeurs, les interprétations, les inférences ont le champs libre…
Il en résulte qu’on ne peut pas écrire comme on parle.- L’absence de métalangage
Le message orale est accompagnée de nombreuses informations qui le complète : (le ton, l’expression du
visage, la gestuelle, la vitesse d’élocution,le regard etc.).
Le message écrit n’est accompagné d’aucun signe extérieur. Seul les mots donnent un sens au message.
- Conséquences
L’importance du mot est bien supérieureaux autres types de communications. Ils doivent être justes et précis.
Le message doit être autonome, se suffire à lui même et ne nécessiter aucune explication ou commentairecomplémentaire.
Toute idée doit être décrite de façon précise, journalistique avec une rigueur quasi scientifique. La solution
consiste à préciser pour chaque idée les pointssuivants : Qui, Quand, Où, Quoi, Comment, Pourquoi, Combien
(Méthode dite du : QQOQCPC).
Emetteur Destinataire
Rétroaction
Message oral
Emetteur Message écrit Destinataire
tracking img