Document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Limitation des mandats en Afrique : "Ça ne profite pas aux Africains"
jeudi 11 mars 2010
Me Toussaint Abel Coulibaly
Le débat sur l’article 37 de notre Constitution défraye toujours la chronique. La question n’est pas encore tranchée. Pour le président de l’Union pour la République (UPR), Me Toussaint Abel Coulibaly, qui se demande à qui profite la limitation des mandats en Afrique, la réponseest sans équivoque "Surtout pas aux Africains !"
La limitation des mandats n’est ni plus ni moins que le partage du pouvoir au sein d’une organisation majoritaire, que ce soit un groupe de partis politiques ou tout autre regroupement ayant désigné l’un des siens pour diriger le pays.
La Constitution et tous les textes régissant la conquête du pouvoir sont clairs : tout parti politique se créepour la conquête et l’exercice du pouvoir d’Etat, ce qui équivaut à dire que tant qu’un parti est majoritaire dans un Etat de droit, le dirigeant du pays est issu de ses rangs.
Dans le cas précis du Burkina Faso, la majorité des suffrages exprimés lors des dernières élections législatives du 06 mai 2007 sont allée aux partis politiques soutenant le président actuel.
Ainsi, si l’on se réfère, sauferreur, aux 1 373 078 voix obtenues par le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), soit 58,85% des suffrages exprimés, aux 249 766 voix obtenus par l’ADF/RDA, soit 10,70% des suffrages exprimés, et aux 100 392 voix obtenues par l’Union pour la République (UPR) soit 4,30% des suffrages exprimés, pour ne s’en tenir qu’à ces trois partis politiques car, il y en a bien d’autres tout comme desassociations de la société civile favorables au Président en exercice.
Vu sous cet angle logique de la démocratie et des textes en vigueur dont la Constitution, on peut raisonnablement illustrer la limitation des mandats par des simulations concrètes qui emmèneraient ces partis qui soutiennent l’actuel président et détiennent la majorité dans notre pays à changer de candidat, même si telle n’estpas leur volonté. C’est, entre autres, pour cette imposition de choix que la question « à qui profite la limitation des mandats » se pose ; « surtout pas aux Africains » avons-nous répondu.
A notre sens, et nous pensons que le bon sens le requiert également, la démocratie étant la libre expression de la volonté populaire, contraindre par une loi, fût-elle la Constitution, des citoyens ou unefrange représentative desdits citoyens à changer la personne qu’ils pensent en mesure de porter leurs espérances est tout simplement paradoxale, donc antidémocratique. La politique du parti majoritaire
Le CDP et ses alliés étant majoritaires, la politique mise en œuvre par le chef de l’Etat est celle du parti majoritaire (le CDP), indépendamment du programme de gouvernement du président du Faso quien découle.
Cela veut dire que si l’alternance n’a pas pour but un simple changement de personne mais un changement de politique, si d’aventure ce groupe de partis était contraint de changer son candidat pour cause de limitation de mandat, la politique resterait la même car chaque parti politique situe son projet de société dans une ligne de laquelle il ne dévie pas sans se renier.
L’alternancea une signification bien définie par les dictionnaires français, à savoir que « fait d’alterner, de se succéder, régulièrement ou pas, dans le temps, en parlant de deux ou plusieurs choses ». L’alternance politique correspond à la situation d’un régime politique où des courants, des tendances ou des partis politiques différents se succèdent au pouvoir. C’est le cas lorsque la majorité politiqueest renversée par l’opposition, lors d’une élection législative ou présidentielle, par exemple.
A moins que d’autres définitions soient données par des juristes non encore révélés, l’on ne peut que se conformer à la logique et au bon sens. Ceux qui ont la majorité désignent en leur sein un candidat pour porter leurs espoirs, et ceux qui cherchent la majorité s’efforcent de l’acquérir pour...
tracking img