Docusainstitution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La mise en place du fédéralisme aux États-Unis fut rendue possible grâce à deux éléments essentiels : la diffusion à l’échelle nationale du débat politique et cette même’’nationalisation’’ de la pratique de la vie politique. Dans les premiers temps, la Constitution rencontra une forte opposition entre ’’centralisateurs’’ et ’’décentralisateurs’’.Et ce n’est que grâce aux divisions de leurs adversaires que les fédéralistes ont finalement pu l’emporter. Donc, comme on le voit ici, le débat politique eut lieu dès ledébut à l’échelle nationale, entre deux partis d’audience nationale : les « fédéralistes » et les « anti-fédéralistes ».
En tout cas, cela est très intéressant car un bonindicateur du degré de fédéralisme est précisément la « nationalisation » des partis : c’est à dire la ’’constitution d’un espace public légitime à l’échelle de la fédération’’(espace public transcendant le particularisme des États…). Cette « nationalisation du débat » fut rendue possible grâce à la naissance, durant la guerre d’indépendance,d’un fort sentiment national. La cohésion des ’’Coloniaux’’ s’étant alors réalisée face à l’ennemi - britannique - commun.
Mais pourquoi ce sentiment national a-t-il persisté,une fois l’ennemi disparu ? A ce sujet, Tocqueville a avancé l’idée jugée par lui suffisante et selon laquelle les américains aimaient leur pays : parlant même à ce sujet de« patriotisme intéressé » (car travailler à la prospérité du pays coïncide là avec l’intérêt de chaque citoyen…). Et, aujourd’hui, on constate que cette fierté nationale esttoujours présente pour une large partie de la population, sentiment de fierté renforcé par le fait d’être citoyen d’un pays « hyper-puissant » au niveau mondial.
tracking img