Dogme 95

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (302 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un groupe de jeunes gens se sont retirés de la société pour se consacrer ensemble à la rébellion contre la bourgeoisie, ses normes et ses valeurs. Dans diverses situations dela vie sociale, ils jouent ainsi les « idiots », afin de mettre à l'épreuve la tolérance des réactionnaires, et peut-être aussi pour braver les limites qu'ils se sontimposées à eux-mêmes. Les Idiots décrit une sorte de « règle du jeu » transformée en un « jeu sans règles » ; la provocation comme art pur et simple.

Une jeune femme nous sert deguide à travers le film : Karen, la dernière à avoir intégré la petite communauté. Dans une scène capitale, elle met en cause le sens de leurs provocations. Stoffer, la têtepensante et leader autoproclamé du groupe, lui explique qu'il s'agit de trouver son « idiot intérieur », c'est-à-dire un point existentiel où les sentiments les plus justes dechacun se seraient repliés. Être idiot est un luxe, déclare-t-il : l'idiot est un homme lucide dans cette société qui, tout en s'enrichissant, crée des humains de plus en pluspauvres, de moins en moins heureux.

Karen continue à questionner leurs actions et cette mission obstinée que le groupe a faite sienne, tout en se demandant pourquoi ellecontinue à vivre dans leur communauté. Peut-être trouvera-t-elle la réponse le jour où, tournant le dos à ses refoulements, elle laissera parler son « idiot intérieur ». Ellepourra s'abandonner au groupe en lui accordant toute sa confiance, car il l'adoptera avec chaleur et tendresse.

La forme était, donc, on en peut plus appropriée pourtraiter des questions posées par Les Idiots, second film estampillé Dogme. Une forme réaliste qui, à l'instar des personnages du film, teste les limites de ses propres règles.
tracking img