Doit on craindre que les machines travaillent pour nous ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRO :

Il y a la quelque dizaines d’années, l’Homme effectuait toute les taches, qu’elles soient pénibles, longues répétitives ou non. C’est ainsi que l’apparition de la machine fut une véritableprouesse technologique. En effet toutes les sociétés ainsi que les particuliers commencèrent à s’équiper en éléments mécaniques de toutes sortes et dans tout les secteurs, et ce, pendant que lamécanisation se développait sans cesse. C’est par la suite que de nombreuses questions et remises en cause se sont formulées. Ainsi l’idée naissante de la crainte des machines fut un grand tournant dans saprolifération. Nous pouvons donc nous demander jusqu’où la machine peut elle nous aider ?

I – Les machines, une aide précieuse

Certes, les machines ont étaient créées dans un but précis : Aiderl’homme, voire l’être humain. On peut d’ailleurs retrouver ce but à travers le sens grec de machine qui signifie la ruse. Pourquoi la « ruse » ? Car c’est avec cette technologie que l’homme a puruser, déjouer la nature en s’épargnant le travail difficile, répétitif ou tout simplement d’effectuer des calculs trop long ou/et complexes pour l’homme. C’est ainsi que le progrès s’est installé au seinde la société, en aidant l’homme dans sa vie quotidienne. Par la suite nous sommes devenu incapables de nous imaginer vivre sans cette assistance. La nano technologie a ensuite permis la constructiond’ordinateurs, source d’immenses possibilités mathématiques mais aussi

II – Les machines, envahisseuses ?

Mais que penser de cette prolifération continue et grossissante des machines ? Denombreux films catastrophe et futuriste tel que « Terminator » ou encore « Matrix » ont fait l’hypothèse que celles-ci devenaient les maitres du monde et que la race humaine devenait donc en voied’extinction. Outre la fiction, l’homme a besoin de travailler : En effet, le salaire pour subsister ainsi que l’épanouissement du travailleur en son ses principales qualités.

III – La place des machines...
tracking img