Doit-on libérer le désir ou se libérer du désir ?

Pages: 3 (562 mots) Publié le: 3 novembre 2009
Doit-on libérer le désir ou se libérer du désir ?

L’alternative qui vous est proposée est vraiment radicale : d’un côté, il s’agit de voir dans le désir une force positive, qu’il faudrait ne pasréprimer, de l’autre conrtaire, un sujet de trouble à contenir. C’est donc sur le caractère AMBIVALENT du désir que doit reposer votre problématique.

1) Il faut, ds un premier temps, répondre parla position la + classique : il faut se libérer du désir :
- pour désirer quelque chose, il faut que cette chose MANQUE : la première marque du désir est donc la non-possession.
- Le philosophedoit distinguer ici le BESOIN, qui désigne la non-possession de queqlque chose de vital (de la nourriture…) et le DESIR, dont le manque est essentiellement ressenti par l’ IMAGINATION.
- Maisglobalement, le désir est un manque qui fait souffrir. Pour PASCAL : "Tout le malheur de l’homme vient de ne pas savoir demeurer en repos, dans une chambre" : l’absence de repos est liée au désir, qui faitimaginer une satisfaction possible à ce que nous désirons.
- De +, il faut remarquer que le propre du désir est de n’être jamais satisfait : sitôt que nous avons obtenu ce que nous désirons, nouscommençons à désirer aurte chose ; de sorte que le désir se nourrit moins de la satisfaction apaisante que du recommencement : c’est avant tout un désir de désirer quelque chose, car c’est cela qui nousdonne des projets.
- Enfin , le désir est souffrance parce qu’il montre à l’homme sa propre FINITUDE et son imperfection : PLaton, dans le Banquet, décrit les hommes comme des Dieux déchus, coupés en2 et à la recherche de leur moitié (mythe de l’androgyne)

2) Mais le désir est aussi la source de notre plus grand contentement : il faut donc le libérer !
- le désir est de nature EROTIQUE,c’est-à-dire la caractéristique par laquelle l’homme échappe à la simple nécessité de reproduction de l’espèce : son désir ne meurt pas (ou pas longtemps…) dans la satisfaction sexuelle, il renait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Doit on se libérer du désir ou libérer son désir ?
  • Libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faut-il se libérer du désir ou libérer le désir
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?
  • Faudrait-il mieux libérer le désir, ou se libérer du désir?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !