Doit on perdre sa vie a la gagner

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2168 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Pour commencer je vais brièvement vous expliquer pourquoi nous avons choisi d'étudier le travail. La 1ère raison parait évidente : dans notre société le travail est l'activité principale de notre vie, que ce soit en terme de temps ou d'investissement personnel. Avant même de commencer à travailler, le travail est une préoccupation majeure, et nous en sommes le meilleur exemple entant qu'étudiant; par exemple quand on parle de "notre avenir", par "avenir" on entend futur métier. Une autre raison de notre intérêt pour ce sujet réside dans les différents sens que peut recouvrir le terme travail; en effet si chacun d'entre nous cherche à définir spontanément cette notion, nous allons faire 2 constats majeurs : la divergence au niveau des définitions, et qu'il n'est pas sifacile de définir un terme qui fait pourtant parti de notre langage courant !
Nous avons décidé de nous appuyer sur le slogan de mai 68 "Perdre sa vie à la gagner" pour vous présenter les principaux enjeux liés à cette notion de travail. Je ne vais pas vous donner de définition du "travail" car c'est ce qui fera l'objet de notre première partie. Cependant il est important de comprendre ce que l'onentend par "gagner sa vie" et "perdre sa vie". Tout va dépendre du rapport que chacun d'entre nous a à la vie : certains vont considérer que le fait de gagner sa vie correspond à un certains degrés de richesse tandis que d'autres vont simplement associer leur propre naissance au fait de gagner sa vie. On rapporte souvent l'idée de perdre sa vie au fait de ne pas profiter pleinement de sa vie, deperdre son temps. Dans notre analyse ces expressions se rapporterons le plus souvent au temps et à l'argent, à l'image de B.Franklin avec son fameux "Time is money".

Définition : un travail qui prend notre temps

Perdre sa vie à la gagner c'est travailler? Or le travail est loin d'être une notion évidente. Et pour ça, on a décidé de non pas définir ce thème dans notre introduction mais des'y étendre dans une première partie. Ainsi qu'est-ce qu'on entend quand on évoque le thème du travail ?
A priori quand on essaye de définir le travail et c'est ce que fait Dominique Méda (femme sociologue spécialiste du travail) dans son livre Le travail (ouvrage sur lequel nous nous baserons pour les définitions) deux concepts nous viennent à l'esprit : un concept large, celui d'un travail quiprend notre temps, un travail qui rassemble de plus en plus d'activités (écrire, militer politiquement,...); puis un concept finalement plus étroit, celui d'un travail productif dans le sens où il augmente la richesse du pays.
Pour la Commission Européenne le travail est « toute action finalisée ». Alain Supiot (juriste, spécialiste du travail) identifie le travail selon deux axes : d'abord il lecompare à l'enfantement de la femme et parle de « douleur et création »; puis il le présente comme la réaction à une obligation (qu'elle soit volontaire ou légalement imposée). Mais ces définitions peuvent être complétées.
Toutes les activités humaine sont-elles travail?
L'extension du domaine du travail s'est faite à travers le XXe siècle et par exemple aujourd'hui il est sans doute évidentpour tous qu'on s'accorde à dire que les tâches domestiques sont un travail (cf « femme au foyer »). « Écrire, créer, jouer du théâtre, s'occuper d'activités sociales, faire la vaisselle, éduquer ses enfants » peuvent être vues comme un travail car tout cela prend du temps et est utile à la société. Voilà deux éléments qui nous permettent de dire d'une activité qu'elle est considérée comme étantdu travail. Ce qui prend du temps : ce premier élément rejoint complètement notre sujet, le travail est ce qui nous prend notre temps, un temps qu'on préférerait peut-être consacrer au loisir... Mais beaucoup d'activités nous prennent notre temps (ménage, certains emploient des femmes de ménage pour au moins gagner ce temps; éducation, certains emploient des précepteurs ou nounou aussi pour...
tracking img