Dol et violence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (463 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TD 4  La protection du consentement : le Dol et la Violence

Dol visé à l’art. 1116cc. Malhonnêteté d’une partie visant à induire l’autre en erreur afin de la pousser à contracter. Elémentsconstitutifs du dol : matériel & intentionnel.
Matériel : action de la partie contractante qui induit l’autre en erreur.
* Manœuvres : acte de la partie malhonnête qui par machination, artifice ouautre moyen créé chez le contractant une fausse appréhension de la réalité.
* Mensonge : fausse affirmation d’une partie sur un élément du contrat.
* Réticence dolosive : silence d’une partiesur un élément d’information relatif au contrat qui, s’il avait été connu, aurait dissuadé l’autre d’acheter.
Intentionnel : dol suppose volonté de tromper le contractant permettant de le différencierde l’erreur, élément doit être prouvé par la victime et preuve + ou – exigeante selon agissements.
Sanctions du dol : en tant que vice du consentement => nullité relative du contrat. Naturedélictuelle est source de responsabilité de l’auteur des malhonnêtetés (art.1382cc) => dommages & intérêts.

La violence est une pression exercée sur le contractant pour le contraindre à donner sonconsentement au contrat. Art. 1111 et s.
Il existe violence physique, morale ou économique.
Pour nullité de la convention la violence doit être illégitime (art.1114 cad pas autorisé par le droit)et déterminante en ce que cela a vicié le consentement.

Dans décision du 3 avril 2002 la CC a affirmé que « seule l’exploitation abusive d’une situation de dépendance éco, faite pour tirer profitd’un mal menaçant directement les intérêts légitimes de la personne pourrait caractériser la violence.

Arrêt Baldus 3 mai 2000 CC « aucune obligation d’information ne pesait sur l’acheteur ». onatténue l’inversion de la charge de la preuve.

L’arrêt de rejet du 28 mai 2008 est relatif à une demande en réparation pour dol.
En l’espèce deux sociétés ont conclu un contrat de vente d’un...
tracking img