Dollarama

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4792 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
http://www.dollarama.com/fr/

Wiképédia
Dollarama est une entreprise québécoise de type magasin à prix unique.

Histoire
Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !
Le premier magasin a ouvert ses portes en 1992 à Matane dans le Bas-St-Laurent au Québec.

En 2005, Dollarama générait des ventes de 743 millions CAD dans ses quelques 400magasins. En 2006, l'ouverture de 50 magasins était prévue, dont la moitié dans l'Ouest canadien [1].

En 2006, Bain Capital a pris une position majoritaire dans Dollarama[2],[3].
Le 17 avril 2009, Dollarama annonçait qu'il dépassait pour la première fois de son histoire le milliard de dollars canadiens de ventes (1,1 milliard), soit une augmentation de 12% par rapport à l'année fiscale précédente[4].Le même communiqué révèle aussi qu'à cette date, 565 magasins étaient en activité au Canada, d'un océan à l'autre. En 2009, la chaîne exploitait 585 magasins[5].
En 2009, son président et actionnaire minoritaire est Larry Rossy.
Le 9 octobre 2009, le titre de Dollarama est entré à la bourse[6].

Modèle d'affaires
À l'origine, Dollarama s'était donnée pour slogan « Tout à un dollar ».
Lesclients pouvaient ainsi acheter 1, 2, 3 ou 4 articles pour un dollar. Les friandises chocolatées de marques Oh Henry, Mars ou Aero, par exemple, étaient offertes à deux pour un dollar. Au début du XXIe siècle, avec la hausse des prix de ses fournisseurs, Dollarama a dû prendre la décision de faire une première incartade à son modèle d'affaires, et c'est ainsi que les friandises chocolatées sonpassées à 0,65 CAD. En 2010, elles ont augmentées à 0,69 CAD.
En février 2009, Dollarama a lancé de nouvelles gammes de prix, avec des articles à 1,25 CAD, 1,50 CAD et 2,00 CAD[7].

http://www.matin.qc.ca/articles/20070924080435/fondateur_des_chaines_magasins_rossy_dollarama_meurt_montrea

l_lage_ans.html

http://argent.canoe.ca/lca/infos/quebec/archives/2008/09/20080918-063943.html

Dollaramane vendra plus uniquement à 1$
18 septembre 2008 | 06h39
Journal de Montréal 

Marie-Eve Fournier
Le Journal de Montréal
L’ère du prix unique tire à sa fin chez Dollarama. À compter de février prochain, une panoplie d’articles offerts à 1,25 $, 1,50 $ et 2 $ feront leur apparition sur les tablettes, a appris Le Journal de Montréal.
Depuis l’ouverture du premier Dollarama à Matane, en 1992,la chaîne s’est développée à un rythme effréné en misant sur un concept simple et efficace : tout y est vendu 1 $. Mais ça ne pouvait durer éternellement, inflation oblige (37,5 % depuis 16 ans).
La chaîne pancanadienne de 540 magasins annoncera donc aujourd’hui que trois autres prix - 1,25 $, 1,50 $ et 2 $ - s’apprêtent à entrer dans le royaume du dollar. Cela permettra aux détaillants de mieuxexploiter certaines catégories de produits comme l’électronique, le vêtement et même la chaussure.
« Dans nos voyages, on trouve tellement d’articles excitants (pour la vente) à 2 $. Chaque fois on se dit mosus, ce serait tellement bien de pouvoir les offrir », nous a raconté le président fondateur de la chaîne, Larry Rossy.
Dénicher de nouveaux produits pouvant être vendus 1 $, avec un profitintéressant, devient plus difficile chaque année. Les prix montent partout, même en Chine, rappelle M. Rossy. « Comme acheteur, je ne peux pas être aussi captivant qu’il y a cinq ans. » Mais la « vaste majorité » des produits coûtera encore 1 $, a-t-il ajouté, sans vouloir préciser de pourcentage.
Maintenir la rentabilité
Le virage entrepris par Dollarama ne vise pas une augmentation de saprofitabilité. « Notre objectif est de maintenir notre taux de rentabilité historique, affirme Robert Coallier, vice-président aux finances. Avec un article à 2 $, on ne fera pas le double de marge. » Au cours de son dernier exercice, Dollarama a réalisé une marge brute de 34,1 %, contre 33,7 % un an plus tôt.

Temps aux caisses
L’aménagement des magasins ne doit pas changer. Les nouveaux...
tracking img