Dom juan - denouement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1447 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRO :

Molière, dramaturge très coté de l‘époque, a écrit toutes sortes de pièces. Mais il excelle particulièrement dans la mise en scène de comédies dans lesquelles il dépeint les travers de la société. En effet, Molière utilise le rire comme une arme avec laquelle il foudroie nombre de ses contemporains. Malgré le génie dont il fait preuve et la protection du roi, "Tartuffe" et "Dom Juan"sont interdites de représentation sous la pression des dévots. Mais tout ses efforts finiront par payé car 7 ans après sa mort la troupe de Molière donnera naissance à la Comédie Française.
Le texte étudié est un extrait de Dom Juan de l’acte 5 scène 5&6. On se trouve à la fin de l’œuvre, Dom Juan à invité a dîner la statue du commandeur, nous nous pencherons ce dénouement tout au long de cecommentaire.

PB : De quelle manière ce dénouement est-il bâti ?

Pour commencer nous évoquerons la notion de merveilleux qui est présente tout au long de ces deux scènes, puis nous parlerons de ces deux scènes et dans quels genre elles sont inscrites puis, pour terminer, nous aborderons ce que le personnage de Dom Juan représente et du mythe qui plane autour de lui.

1°) Le Merveilleux.A) Le spectre= allégorie païenne du temps et de la mort

Toute la Fatalité du dénouement ce trouve dans l’apparition d’un spectre.
C’est un spectre à « deux visages » :
- L’une femme voilée, symbolise le deuil, la mort et a quelque chose de mystérieux, de caché. Elle est comme le messager du ciel. On sait que le destin est donc prêt de s'accomplir à moins qu'il ne se repente, le dénouementet le châtiment sont imminents.
.On peut aussi l’interpréter comme la représentation de toutes les femmes séduites puis bafouées par Dom Juan venues se vengées.
- Le spectre est une allégorie du Temps ou de la mort : "représente le Temps avec sa faux à la main". Il représente ce destin, qui est là devant Dom Juan. Ce spectre est invulnérable mais aussi mystérieux, indéfinissable : "spectre,fantôme ou diable".

B) La statue de pierre = symbole de la permanence face à l’inconstance du libertin

Dieu lui envoie à Dom Juan la sentence qu'il mérite, a travers la statut du commandeur.
Il ne peut plus s’échapper face aux accusations de la statue. Elle est la figure du destin qui l’attend.
La statue est comme un bourreau : c'est elle qui l'a invité et elle lui prend la main puisl'entraîne.
Le tonnerre qui tombe symbolise toute la puissance du destin, de la fatalité, Dom Juan est réduit à néant, ensevelit par les flammes de l’enfer.

C) Le surnaturel Chrétien = Molière met en scène un dénouement conforme à l’imagerie chrétienne

On peut remarquer a travers un champ lexical religieux : « Ciel, flamme, tonnerre qui tombe de…la puissance du destin. » que c’est une punitiondivine qui va donner la mort a Dom Juan, ce qui paraît comme ridicule compte tenu de ses convictions totalement athée. Mais cette chute de l’œuvre peut-être interprété comme une façon de se préserver de la censure, ainsi, Molière fait mourir le personnage de Dom Juan selon les conventions chrétienne de son époque.

2°) Une scène de tragi-comédie.

A) L’obstination tragique du libertin =
-le rationalisme : refus d’accepter le surnaturel
- l’homme d’épée : l’épée symbolise l’absence de crainte et la révolte du héros.

Son courage et son absence de crainte symbolisent les valeurs de l’honnête homme. Ce qui est en total contradiction avec le personnage qu’incarne Dom Juan.
Il refuse la dominance de son destin, a travers les citations : "non, non", "rien n'est capable dem'imprimer", "il ne sera pas dit (...) que je sois capable de me repentir", on peut affirmer que C'est donc quelqu'un qui est incrédule, il ne croit pas a(ux) Dieu(s), et que c'est son affirmation matérialiste qui est exprimée par ces expressions.
Mais tout l’acharnement dont il a fait preuve pour défier le ciel et l’ordre du mariage le conduiront a sa perte.

B) La couardise et la cupidité du valet...
tracking img